Donald Trump nomme Rex Tillerson à la tête du département d’État

rex-tillerson-vladimer-putin-17dab35b-1e13-4c53-95d7-4137e6258e27

Le président élu Donald Trump a annoncé mardi* qu’il avait choisi le PDG d’ExxonMobil, Rex Tillerson, comme secrétaire d’État. Il a décrit son candidat à la tête de la diplomatie américaine « comme l’un des dirigeants d’entreprise et des négociateurs d’accords internationaux les plus compétents du monde ».

« La carrière de Rex Tillerson est l’incarnation même du rêve américain. Grâce à son travail acharné, son dévouement et son talent de négociateur, Rex a grimpé les échelons pour devenir le PDG d’ExxonMobil, l’une des plus grandes entreprises du monde et des plus respectées », a souligné Trump dans un communiqué de presse publié avant l’aube pour annoncer la nomination de Rex Tillerson. À noter que cette nomination devra être confirmée par le Sénat.

J’ai choisi réellement l’un des plus grands dirigeants d’entreprise du monde, Rex Tillerson, le président et PDG d’ExxonMobil, pour occuper le poste de secrétaire d’État.

Tillerson « sait comment gérer une entreprise mondiale, ce qui est crucial pour diriger avec succès le département d’État », a ajouté le président élu.

Dans une déclaration faite simultanément, Rex Tillerson s’est dit « honoré » d’avoir été choisi. « Nous devons œuvrer en premier lieu pour renforcer nos alliances, étayer nos intérêts nationaux communs et affermir la puissance, la sécurité et la souveraineté des États-Unis. »

Le sénateur Bob Corker, président de la Commission des relations extérieures du Sénat, a qualifié Rex Tillerson « d’individu très impressionnant » doté « d’un savoir pratique extraordinaire du monde ». Le sénateur, lui-même parmi les précédents candidats au poste de secrétaire d’État, a dit avoir reçu lundi un appel téléphonique de Trump l’informant du choix définitif de ce dernier.

La commission dirigée par le sénateur Corker tiendra des audiences sur la nomination de Rex Tillerson. Si la commission l’approuve, la nomination sera soumise à un vote par l’ensemble du Sénat. Une majorité des voix est requise pour que Rex Tillerson soit confirmé comme chef de la diplomatie américaine dans le gouvernement de Donald Trump.

 

Reince Priebus, le prochain secrétaire général de la Maison Blanche, a précisé mardi à la chaîne de télévision MSNBC que Rex Tillerson avait « eu à cultiver des relations dans le monde entier et dans de nombreux endroits où cela n’est pas si facile à faire ».

« Donald Trump et Rex Tillerson, ils étaient tout de suite sur la même longueur d’onde et ils ont une vision similaire de la façon de faire les choses », a fait remarquer Reince Priebus.

S’il est confirmé au poste de secrétaire d’État, Rex Tillerson sera un membre important de l’équipe de politique étrangère de Donald Trump, laquelle compte aussi le gouverneur de l’Iowa, Terry Branstad*.

Né à Wichita Falls, au Texas, Rex Tillerson a rejoint ExxonMobil Corp. à titre d’ingénieur de production en 1975, à sa sortie de l’Université du Texas à Austin, et ne l’a jamais quittée. Considéré pour un poste de cadre, Tillerson a progressivement grimpé les échelons dans le monde tumultueux de la production pétrolière, occupant des positions importantes au sein de l’entreprise, y compris au niveau de ses opérations centrales aux États-Unis ainsi qu’au Yémen et en Russie.

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...