Brescia en Italie : L’émigré sénégalais, plus grand cambrioleur de la province, tombe en pleine action

collage-spaccata-2

Il avait terrorisé les gérants de magasins et autres boutiques de vente de téléphones portables qu’il pillait sans scrupules. Finalement, le dispositif mis en place pour le coincer a fonctionné puisqu’il a été arrêté en flagrant délit, la main dans le sac à l’intérieur du magasin. Le montant des butins serait estimé à plus 500 000 euros. Il risque une longue peine de prison.

Un « modou modou » véreux agé de 42 ans a semé la terreur chez les commerçants de la ville de Brescia et province qu’il dévalisait avec une facilité déconcertante Une dizaine de commerçants ont ainsi les frais de ses agissements pour un préjudice  de plus 300 millions de nos francs cfa. Pour mettre un terme à cette de cambriolage, les victimes ont installé des dispositifs d’alerte et de vidéosurveillance pour tenter de coincer le malfrat.

C’est pourquoi, son dernier forfait commis aux environs de 5 heures du matin sur la rue Piave à Brescia dans une boutique de téléphones cellulaires n’est pas passé inaperçu.  Avec le dispositif d’alerte, les moins de 10 mn après avoir défoncé la porte du magasin.

Alors qu’il était en train de tout piller, il  été neutralisé sans résistance  par les forces de gendarmerie italienne.

Fouillé, il a été trouvé porteur de produits stupéfiants et d’un passeport sénégalais avec un autre nom. Interpellé sur le passeport, le « modou modou » n’a pu fournir une explication plausible.

Arrêté, le récidiviste a un parcours tumultueux,  parce qu’outre d’être poursuivi pour  vol aggravé, il est fiché pour les délits de recel, de trafic de drogue et de rébellion.

Il croupit actuellement en prison en attendant que le tribunal de Brescia tranche sur son sort.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInCliquer juste pour partager ...