Construire la ligne d’attaque du Sénégal autour de Moussa Sow, estime Diomansy Kamara

L’encadrement des Lions du football doit construire la ligne d’attaque du Sénégal autour de Moussa Sow, en perspective de sa double confrontation avec le Burkina Faso, estime Diomansy Kamara.

 

« J’ai eu à répondre à cette question, il y a peu de temps, et je peux réitérer encore une fois ma position’’ selon laquelle « le meilleur attaquant de pointe actuellement pour l’équipe nationale est Moussa (Sow) », a dit l’ancien attaquant international dans un entretien avec l’APS.

 

Diomansy Kamara, qui a participé avec le Sénégal à trois phases finales de CAN (2004, 2006 et 2008), faisait partie des « légendes » invitées par la Confédération africaine de football (CAF) lors de son symposium (18-19 juillet) tenu à Rabat, au Maroc.

 

« Qu’il joue en France, en Turquie ou aux Emirats arabes unis, n’est pas le plus important, moi je pense d’abord compétitivité et ses récentes performances dans la Tanière », a analysé l’ancien attaquant des Lions.

 

Moussa Sow, auteur d’un doublé lors du match contre la Guinée Equatoriale (3-0) début juin, pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019, s’est semble-t-il défintivement relancé en équipe nationale.

 

Jusqu’à peu et en particulier pendant la CAN 2017, Aliou Cissé, le sélectionneur national, lui préférait Mame Biram Diouf (Stoke City), souvent titularisé à la pointe de l’attaque de l’équipe nationale.

 

Moussa Sow, qui était prêté en Turquie pour la dernière partie de la saison 2016-2017, est depuis retourné dans son club d’Al Ahly aux Emirats arabes unis.

 

Avec 3 points au compteur, le Sénégal jouera en fin août et début septembre contre le Burkina Faso (4 points), le leader de son groupe de qualification pour la Coupe du monde 2018.

 

L’Afrique du Sud (4 points) et le Cap Vert (0 point) sont les deux autres équipes du groupe de qualification.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInCliquer juste pour partager ...