Acheté à prix d’or, Sarr ne connaissait pas le Stade Rennais

Deuxième recrue la plus chère de l’histoire du Stade Rennais, l’ancien Messin Ismaïla Sarr a avoué ne pas connaître le club avec lequel il s’est engagé.

17 millions d’euros. C’est la somme déboursée par le Stade Rennais pour s’offrir les services d’Ismaïla Sarr, la pépite du FC Metz. Comme ce montant devrait grossir avec divers bonus, le jeune Sénégalais est amené à concurrencer le flop Severino Lucas (recruté pour 21 millions d’euros en 2000) pour devenir le joueur le plus cher de l’histoire du club breton.

Visiblement, ça ne fait ni chaud ni froid au principal intéressé, personnage très réservé, qui a livré ses premiers mots en tant que Rennais à Ouest-France. Dans cet entretien, une réponse a de quoi interpeller, ou amuser. A la question « Connaissiez-vous le Stade Rennais avant de signer ? », Ismaïla Sarr a simplement répondu: « Non ». Il faut préciser que le jeune milieu offensif (19 ans) est arrivé à Metz en provenance du Sénégal il y a un an seulement seulement, et qu’il n’a donc pas grandi en regardant la Ligue 1, visiblement.

Dans cet interview, on comprend aussi que ce n’est pas le joueur qui a choisi sa destination. « J’ai repris avec le FC Metz, j’ai fait une partie de la préparation là-bas. Je pensais y rester, avoue-t-il. Et puis mon agent m’a appelé et m’a dit qu’on partait à Rennes. » On comprend aussi également que Sarr compte se servir du Stade Rennais comme d’un tremplin pour sa carrière. « Pour moi qui suis arrivé à Metz il y a un an seulement, partir directement à Barcelone comme ça, ce n’était pas possible. Il faut que je franchisse des étapes. Rennes en est une bonne. » Si les Bretons le vendent pour deux ou trois fois plus cher au Barça dans un ou deux ans, ils n’auront pas à s’en plaindre…

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInCliquer juste pour partager ...