Mystére autour des 69 Sénégalais chassés de la Gambie

Coup de froid sur l’axe Dakar-Banjul. Trois jours après la rencontre entre les ministres de l’Intérieur Sénégalais et Gambien, 69 ressortissants Sénégalais ont été conduits vers la Casamance, rapporte BBC Afrique. L’expulsion a eu lieu après un contrôle inopiné où des Sénégalais, sans papiers, ont été appréhendés par les services de l’immigration de Banjul et sa banlieue. Mercredi dernier, le ministre gambien de l’Intérieur, Mai Ahmad Fatty était en discussion, à Dakar, avec son homologue sénégalais Abdoulaye Daouda Diallo pour concilier la stratégie commune de la Gambie et du Sénégal en matière de lutte contre la criminalité et le banditisme transfrontalier, le trafic de drogue et la menace terroriste. Sans attendre une décision judiciaire sur le sort du séjour de ces Sénégalais en Gambie, Buba Sanyang, le directeur des services de l’immigration, a ordonné leur expulsion vers la frontière sud que son pays partage avec le Sénégal.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInCliquer juste pour partager ...