LE PUDC VA RECEVOIR DE LA BID 40 MILLIARDS DE FRANCS CFA, SELON AMADOU BA

 

La Banque islamique de développement (BID) va octroyer un financement de 40 milliards de francs CFA au Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) du Sénégal, dans le cadre d’un accord à conclure « dans les prochains jours », a-t-on appris lundi du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba.

« Je viens juste de recevoir un texto de la BID, qui s’engage à accompagner l’Etat du Sénégal dans la mise en œuvre du PUDC, avec un financement de 40 milliards de francs CFA », a-t-il dit aux députés lors d’une séance plénière tenue pour examiner le projet de budget de son ministère pour l’année 2018.
La décision de la Banque islamique de développement d’octroyer ce financement au PUDC est la preuve de la stabilité financière et économique du Sénégal, selon M. Ba.
Le PUDC a été lancé en 2015 avec le soutien du Programme des Nations unies pour le développement, pour doter les zones rurales d’infrastructures hydrauliques, agricoles, etc.
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInCliquer juste pour partager ...