Cheikh Sidy Mokhtar MBACKE, hommage à un Soufi du troisième millénaire (Par Amadou Tidiane Wone)

Cheikh Sidy Mokhtar MBACKE, hommage à un Soufi du troisième millénaire (Par Amadou Tidiane Wone)
Ainsi qu’en a fixé la règle de toute Éternité Le Créateur de l’Univers, Allah Soubhanahou Wa Taala, « toute âme goûtera à la mort. »

Le rappel à Dieu du Khalife Cheikh Sidy Mokhtar MBACKE, en raison de la dimension particulière de l’homme, est une occasion unique de méditer sur son passage parmi nous. Le temps d’en décoder quelques signaux, pour mieux vivre ensemble le restant de nos tranches d’existence.

– Cheikh Sidy Mokhtar était économe de sa parole. Ni disert, ni prolixe, il allait à l’essentiel. Sans fioritures.

– Cheikh Sidy Mokhtar a encouragé le renforcement des relations entre toutes les familles et foyers religieux. Par le prêche et par l’action, il a délivré un message d’unité aux musulmans sénégalais, notamment à l’occasion des « divergences » à l’occasion de l’observation du croissant lunaire. Il a toujours privilégié la prière dans l’unité à la dispersion des sensibilités d’une même Foi.

– Cheikh Sidy Mokhtar a encouragé le pèlerinage à la Mecque. Sa visite annuelle à Dakar était réservée à l’accueil des pèlerins dont il avait pris en charge, généreusement, tous les frais d’accomplissement de ce pilier essentiel de l’Islam.

– Cheikh Sidy Mokhtar s’est révélé un grand bâtisseur: il a donné, corps et cœur, à la Mosquée Massalikoul Jinaan qui trône majestueusement au cœur de notre capitale et qui témoignera , au fil du temps, de son engagement et de sa détermination. Cet ouvrage magnifique changera le visage de Dakar et sera, à n’en point douter un lieu, de convergence et de dévotions incontournable.

– Cheikh Sidy Mokhtar s’est tenu à distance des querelles politiciennes. Le Khalifa de Cheikh Sidy Mokhtar nous aura séduit par son souci de tenir Touba en dehors des tensions temporelles.

– Cheikh Sidy aura enfin préparé son départ en se retirant, depuis des mois, des activités temporelles. Il semble même qu’il aurait pris le soin de préparer sa dernière demeure.

Pour tous ces constats, que je partage certainement avec beaucoup de nos concitoyens, Cheikh Sidy Mokhtar MBACKE laissera un vide insondable. Mais il nous laisse également le sentiment d’une mission bien accomplie tant l’héritage était lourd à porter.

En ce début de troisième millénaire, le Soufisme authentique aura produit, encore une fois, un homme d’exception. Que son exemple puisse nous inspirer à devenir meilleurs dans la Voie de la soumission au Maître des mondes.

Qu’Allah le couvre de Ses Grâces et de Sa Miséricorde.

Siggilen Ndigaale Waa Senegal

Amadou Tidiane WONE

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInCliquer juste pour partager ...