Benatia, Dirar, Ziyech : les représentants du Maroc pour le trophée du joueur maghrébin de l’année 2017

Qui pour succéder à l’Algérien Riyad Mahrez, primé en 2015 et 2016 ? Pour la cinquième année, Francefootball.fr vous propose d’élire le joueur maghrébin de l’année 2017. Avant de passer au vote samedi, découvrez les neuf joueurs retenus de mercredi à vendredi. Après les trois Algériens mercredi, place aujourd’hui aux trois Marocains.

Mehdi Benatia

Âge : 30 ans
Poste : défenseur central

Club : Juventus TurinConfronté à une concurrence XXL en défense des Bianconeri entre janvier et juin, Mehdi Benatia a pris ce qu’on lui a donné, parfois gêné par quelques pépins physiques comme en octobre dernier. Il a fini la saison dans la peau d’un titulaire en enchaînant quatre matches. À l’intersaison, le départ de Bonucci lui a clairement ouvert des perspectives du côté de la Vieille Dame. On voit désormais le meilleur de Mehdi Benatia avec notamment aucun but encaissé par la Juve sur ses cinq dernières titularisations jusqu’au 9 décembre. Enfin, et c’est peut-être ce qu’il attend depuis qu’il a revêtu le maillot des Lions de l’Atlas, il devrait finalement fouler les pelouses de Russie avec le brassard de capitaine dans une phase finale de Coupe du monde à laquelle le Maroc n’a plus participé depuis 1998.

Nabil Dirar

Âge : 31 ans
Poste : milieu
Clubs : Monaco puis Fenerbahçe
Son ADN ? Effort et contre-effort. Sur son couloir, en tant que latéral ou milieu droit, l’international marocain présente les garanties physiques digne d’un demi-fondeur originaire du Rif. Un coureur à pied ? Loin de là. Dirar, c’est aussi un joueur complet avec un bon pied droit et une technique en mouvement. À 31 ans, les scories, il a su les gommer. Avec l’AS Monaco, il a répondu présent au plus haut niveau, notamment en Ligue des champions. Il a remporté un titre de champion de France et a enchaîné sur un départ vers l’un des géants d’Istanbul, le Fenerbahçe. Incroyable à Abidjan (0-2), lors du dernier match des éliminatoires du Mondial 2018, Nabil Dirar est ce qu’on appelle un vrai taulier comme titulaire ou comme douzième homme. Indispensable.

Hakim Ziyech

Âge : 24 ans
Poste : milieu
Club : Ajax Amsterdam
Une main à la place du pied gauche. C’est ainsi qu’on pourrait résumer Hakim Ziyech, le milieu relayeur gauche de l’Ajax. Merveille de précision, il termine la saison comme meilleur passeur de l’Eredivisie (12 passes décisives) et tourne déjà sur des bases plus élevées depuis le début de saison (8 passes décisives). Des caviars, mais aussi de l’efficacité devant le but pour celui qui a marqué huit fois toutes compétitions confondues. Finaliste malheureux en Europa League face à Manchester United, il est un des joueurs les plus convoités d’Europe. En 2017, avec la sélection, il est passé du pire au meilleur. Après des tensions avec son sélectionneur, Hervé Renard, il est a été écarté de la CAN avant que les hommes ne se réconcilient pour le meilleur (une qualification pour le Mondial 2018). Le fin technicien a notamment montré l’étendue de son talent dans le match décisif à Abidjan face à la Côte d’Ivoire (0-2).
Nabil Djellit
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...