2eme session de BanlieueUP Talks : Pour une meilleure implication des entreprises au développement local

Sans titre-1L’espace-jeunes de Wakhinane Nimzatt a refusé du monde ce dimanche 17 avril 2016. Pour la deuxième session de BanlieueUP Talks, des jeunes de la banlieue, entre acteurs culturels et membres de mouvements associatifs ainsi que des personnes ressources sont venus nombreux répondre à l’appel. Un moment de communion et d’échange autour du thème «Amener les entreprises à aligner leur prospérité à celles des communautés locales». Des questions sur la responsabilité des entreprises et politiques face aux intérêts de la communauté locale ont été particulièrement soulevées.

Pour l’invité du jour, M. Pape Samb, conférencier international et par ailleurs spécialiste du leadership jeune, il s’agit d’une question d’éthique qui doit amener à anticiper sur la question. Cela nécessite, pour les acteurs, de faire face aux leaders. «Il faut une éducation des leaders par la population. Ce qui peut amener à convenir et produire ensemble un réel espace d’épanouissement pour tous, c’est d’anticiper sur les problèmes qui pourraient affecter l’intérêt de l’entreprise ou le bien-être de la communauté», a affirmé M. Samb qui a tenu, par ailleurs, à ce que tous les acteurs participent, par un échange, pour proposer une solution face à cette préoccupation.

Devant l’autorité communale et des personnes ressources de mouvements de jeunesse à l’instar du Président de l’ODCAV, d’aucuns ont pris la parole pour soumettre des propositions qui vont dans le sens de déployer un leadership local, d’amener à une compréhension de la responsabilité sociale des entreprises et des représentants municipaux.

Le président du Mouvement Citoyen BanlieueUP Monsieur El hadji abou GUEYE, qui est aussi le président du réseau national des clubs de jeunes entrepreneurs du Sénégal (RENCJES) à annoncé que BANLIEUEUP TALKS est un programme qui sera pérennisé et que d’autres leaders sont déjà sur la liste pour les prochaines sessions.

Des partages d’expérience ont permis aux différents acteurs de mieux appréhender la situation et de convenir d’un rôle d’alerte dans ce sens.

SEYDOU NOUROU BA

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...