Une solidarité agissante dans le domaine de la lutte contre le paludisme entre la Gambie et le Sénégal

Le ministre de la santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a insisté dimanche à Nioro (Kaolack, centre), sur « la vision partagée » des présidents sénégalais et gambien, de fonder une solidarité agissante dans le domaine de la lutte contre le paludisme.  

« La cérémonie d’aujourd’hui traduit cette vision partagée et la volonté de nos leaders les présidents Macky Sall et Adama Barro, de fonder une solidarité agissante dans le domaine de la lutte contre le paludisme », a notamment déclaré M. Sarr, en présence de son homologue gambien Mamadou Lamine Samaké.    Il s’exprimait à l’occasion du lancement à Keur Ayib, de la campagne synchronisée de distribution de 10 000000 de Moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA) pour un coût global de 17 milliards entre les deux pays.    L’objectif de la campagne est d’assurer, selon une note remise à la presse, la couverture de 100% des couchages habituels en MILDA des zones ciblées et d’améliorer au moins 80% de la population générale des zones ciblées à dormir sous MILDA en 2020.   

Pour le ministre sénégalais cette cérémonie « constitue également un cadre de mobilisation de tous les acteurs dans la lutte contre la maladie », en réaffirmant son engagement pour la réussite de cette campagne qui nécessite l’implication de tous les acteurs.   

Il a signalé que « le paludisme est un ennemi redoutable que le Sénégal et la Gambie sont résolument engagés à éliminer à l’horizon 2030, dans le cadre d’un partenariat dynamique ».    « Le rapport mondial sur le paludisme publié en novembre 2018 par l’OMS, a dénombré plus 219 millions de cas de paludisme en 2017 avec 435.000 décès enregistrés et 96% de ces cas sont en Afrique », a-t-il ajouté. 

De son côté, Mamadou Lamine Samaké, ministre gambien en charge de la Santé, s’est réjoui de l’engagement des femmes en faveur de ce projet. Il a également magnifié la collaboration des services de santé et des autorités gambiens et sénégalais dans la mise en oeuvre du programme.

Plus de 10 millions de moustiquaires imprégnées à longue durée d’action seront distribuées dans 14 régions médicales et 77 districts sanitaires par 40.000 acteurs communautaires mobilisés dans la mise en œuvre.   Le slogan retenu est : « Toute la famille, toutes les nuits et toute l’année ».

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...