71ème session de l’OMS : Le Sénégal et l’Éthiopie désignés pour siéger au Conseil exécutif de l’OMS.

Après la 75ème Assemblée Mondiale de la Santé, le Sénégal et l’Ethiopie ont été désignés pour siéger au Conseil exécutif de l’OMS, à l’occasion de la 71ème session dudit organisme. Une session qui se tiendra en Mai 2022.

La désignation annoncée ce mardi 24 août lors d’une conférence virtuelle, Marie Khémesse Ngom Ndiaye a félicité l’OMS et profité de l’occasion pour remercier de vive voix, la Directrice régionale pour la présentation de son rapport et son évènement spécial sur la riposte à la Covid-19.

« Depuis 2020, nos pays sont particulièrement éprouvés par la pandémie de la Covid-19.  Une crise sanitaire sans précédent qui a secoué tous les systèmes de santé même les plus résilients. Les personnels de santé et d’appui aux soins, malgré leur charge de travail élevée, ont fait preuve de résistance, d’efficacité dans l’action pour faire face à la pandémie de la Covid-19. Ils sont à féliciter au plus haut niveau dans tous les États membres, a-t-elle déclaré avant de poursuivre : « Certes, l’Afrique n’a pas encore connu les prévisions sombres annoncées, mais nous avons été fortement éprouvés par la circulation des variants dits préoccupants (surtout le Delta) qui ont engendré une forte mortalité et un nombre important de cas graves dans nos pays.

Cette épreuve des pics épidémiques dans la région a montré que nos gouvernements doivent investir davantage dans la santé, notamment dans les préparations aux épidémies et le renforcement des systèmes nationaux de santé pour soutenir le développement et la sécurité sanitaire. » 

71ème session de l'OMS : Le Sénégal et l'Éthiopie désignés pour siéger au Conseil exécutif de l'OMS.

Ainsi, le Sénégal a démarré le relèvement du plateau technique par le renforcement des équipements des structures, l’ouverture de 4 hôpitaux de niveau 2 et 3 et un recrutement massif d’infirmiers et de sages-femmes pour assurer un fonctionnement continu de son système de santé.

Par ailleurs, force est de constater les efforts consentis par l’Union Africaine et l’initiative COVAX dans le cadre de la vaccination. À ce titre, le Sénégal a vacciné 1.147.553 personnes. Cela dit, la directrice se dit convaincue que la production locale doit être encouragée dans les plus grands pôles pour que le continent ne soit pas victime d’injustice et d’iniquité dans l’acquisition et la distribution des vaccins.

Dans cette optique, le Sénégal travaille activement, avec l’appui de ses partenaires, à la réalisation du projet de production de vaccins contre la Covid-19 par l’Institut Pasteur de Dakar d’ici le début de l’année 2022, après la production de tests DIATROPIX.

Dans la perspective de relance post covid et d’une plus grande résilience, le Sénégal a élaboré un plan d’investissement sectoriel 2020-2024 de 574 091 018 191 milliards pour renforcer ses équipements, infrastructures et ressources humaines.

71ème session de l'OMS : Le Sénégal et l'Éthiopie désignés pour siéger au Conseil exécutif de l'OMS.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...