80 projets de 2,6 milliards USD de la BID pour le Sénégal

Le groupe de la Banque islamique de développement (BID) met en œuvre, au Sénégal, 80 projets de développement d’une valeur de 2,6 milliards USD, selon une annonce faite par son président, Dr Bandar Hajjar, sur le site web de l’institution.
Le groupe, précise la même source, a achevé la réalisation de 143 opérations d’une valeur d’un milliard de dollars, ce qui porte le montant total des projets de la banque au Sénégal à 3,6 milliards, dont 2,4 milliards au titre de projets financés par la banque. « D’autres membres affiliés au groupe ont apporté au pays des contributions conséquentes. Il s’agit notamment de la Société internationale islamique de financement du commerce (740 millions), de la Société islamique pour le développement du secteur privé (147 millions), et d’autres sources (311 millions) », lit-on sur le site de la BID.
Les secteurs ayant reçu le plus de financements de la banque sont l’énergie, les transports, l’agriculture, l’eau et l’assainissement, la finance, l’industrie et les mines, la santé, l’éducation et l’administration publique.
A noter que l’institution accompagne également Dakar dans le cadre de ses efforts pour faire face aux effets de la Covid-19. D’ailleurs, le président Bandar Hajjar avait déjà tenu une réunion virtuelle avec le ministre sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, au cours de laquelle les deux responsables ont abordé le soutien du groupe au pays face à la pandémie.
L’enveloppe approuvée à cet égard, précise-t-on, s’élève à 133 millions USD dont 5,52 millions en appui au projet de l’Institut Pasteur de Dakar, 43,34 millions pour le projet de renforcement des capacités du secteur de la santé, et 84 millions pour la distribution de paniers alimentaires à environ un million de familles, soit quelques huit millions de personnes.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...