Guédiawaye : S.E.M George Hodgson, Ambassadeur de la Grande Bretagne au Sénégal rend visite au Mouvement Citoyen BanlieueUP

12809675_1766169020272764_6477205097353530892_nLe maire de Wakhinane Nimzhatt Racine Talla et certains acteurs de développement de la banlieue ont accueilli dans la sobriété S.E.M George Hodgson, Ambassadeur de la Grande Bretagne au Sénégal qui a effectué une visite de proximité auprès du Mouvement Citoyen BanlieueUP dirigé par El Hadji Abou Guèye.  Lors de cette visite, l’ambassadeur s’est félicité de l’initiative du mouvement citoyen qui vise en réalité à conduire les banlieues à devenir des endroits où les populations vivent en harmonie dans un contexte économique et social satisfaisant y compris dans un environnement sain et protégé.

« Un engagement pour une banlieue prospère » tel est le viatique de BanlieueUP, selon son président El Hadji Abou Guèye, également Coordonnateur de la Plateforme Internationale des Réseaux Jeunesse Francophones (PIRJEF). Si la jeunesse s’est mobilisé au sein de BanlieueUP, c’est sans doute à cause des conditions de vie difficiles dans la banlieue qui est souvent délaissée dans les politiques majeures, hors qu’elle polarise près 65% de femmes et de jeunes. Cette banlieue regorge de véritables ressources humaines capables de relever les défis du développement et de trouver des solutions viables aux différents maux qui l’affectent et qui pourrissent l’existence de ses habitants, laisse entendre Mr Guèye.

Ainsi, afin de montrer que la banlieue est habitée par des femmes et des jeunes déterminés et engagés à mener le véritable combat du développement que les jeunes derrière El Hadji Abou Guèye se sont engagés au sein du  mouvement citoyen afin de travailler sur une vision susceptible de aire de sorte que dans la décennie à venir (2015-2025), que les banlieues deviennent des endroits où les populations vivent en harmonie dans un contexte socio-économique satisfaisant marqué par un environnement sain et protégé. BanlieueUP est constitué de femmes, de jeunes, d’adultes et des personnes du troisième âge déterminés pour une amélioration considérable des conditions de vie des populations de la banlieue.

C’est pourquoi, lors cette visite de terrain, S.E.M George Hodgson, Ambassadeur de la Grande Bretagne au Sénégal s’est réjoui du travail réalisé par BanlieueUP, un mouvement qui aujourd’hui a inspiré beaucoup de pays africains et du monde à cause de la qualité de son engagement envers la jeunesse et les banlieues sujettes à plusieurs difficultés malgré les potentialités qu’elles regorgent. Dans cette optique, le mouvement BanlieueUP a pu capitaliser plusieurs acquis. Parmi lesquels des formations comme en entreprenariat pour ses jeunes membres.   D’autres formations sont en phase de réalisation a comme celle relative à la formation et l’amélioration de l’utilisation de la langue anglaise au moins 200 jeunes des banlieues du Sénégal par an. Il y a également le démarrage du Prototype du Projet Filtre à eau familial avec le Dr. Achal Garg (city of Cincinnati-USA) initié par le mouvement, note son président El Hadji Abou Guèye. A la fin de sa visite conviviale et « sans grande diplomatie »,  S.E.M George Hodgson a encouragé les membres de BanlieueUP à poursuivre cette dynamique de travail positif.

Seydou Nourou Ba

12798878_1766163456939987_2452351143551955494_n 12801146_1766163903606609_280185832311300212_n 10006188_1766164866939846_8895856278038063997_n 12705519_1766163336939999_7548455752439923661_n 12804823_1766163290273337_6767873601399292679_n 12798939_1766165606939772_2636748564445093373_n 12799384_1766168110272855_7197931534573711967_n

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...