A l’issue de son AG, L’ANCS devient « l’Alliance Nationale des Communautés pour la Santé »

 
A l’issue de son AG tenue le 26 novembre 2016, l’Alliance Nationale Contre le Sida a changé de dénomination et devient : « l’Alliance Nationale des Communautés pour la Santé » gardant ainsi son sigle A.N.C.S.
Plus qu’un changement de nom, il s’agit plus exactement d’un élargissement de son champ d’actions aux autres maladies et à d’autres thématiques.En effet, il s’avère judicieux aujourd’hui, en matière de santé publique de s’appuyer sur l’intégration des services et des soins. Il n’est plus possible, par exemple d’appréhender les problèmes de VIH/SIDA sans prendre en compte la santé sexuelle et reproductive. Il est donc admis que les problèmes de santé sont fortement connectés, liés aux questions de populations, de pauvreté, de paix, de sécurité, de droits humains, d’égalité de genre, d’environnement et de développement.Le VIH/SIDA continue donc de demeurer un sujet de préoccupation majeure et un champ d’investigation pour l’ANCS.Aussi, les personnes vivant avec le VIH/SIDA vont continuer d’occuper une position privilégiée dans l’ANCS, notamment au niveau de ses instances de gouvernance.
Seulement, avec les nouvelles perspectives de l’ANCS, elles seront rejointes par les personnes affectées par les autres problèmes de santé à savoir le Paludisme, la Tuberculose et autres maladies incurables, les personnes touchées par les problèmes d’environnement, celles en situation de précarité, les personnes dont les droits sont insuffisamment sauvegardés ou même violés.

FAMA NDAO
 
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...