Abdoulaye Daouda Diallo : « La qualité de notre signature reste très bonne dans les marchés financiers »

Suite à la dégradation de sa note par l’agence de notation Moody’s, le 12 juin dernier, le Sénégal conserve-t-il toujours une bonne signature ? Une interpellation à laquelle le ministre du budget Abdoulaye Daouda Diallo a répondu par l’affirmative.

Interrogé par le journal économique Lejecos, il a rassuré « Non, pas du tout. Notre pays est toujours considéré sur les marchés financiers régional et international des capitaux comme un émetteur étatique de référence qui a toujours respecté ses engagements financiers auprès de ses créanciers. L’agence Moody’s avait placé la note du Sénégal pour dégradation depuis juin, mais elle l’a maintenue à Ba3 avec une perspective négative. »

Le boss du ministère des finances et du budget d’expliquer : « Cette révision de la perspective fait suite notamment au déficit budgétaire qui va passer à 6,1% en raison des mesures de soutien aux entreprises et aux ménages pour endiguer les effets de la pandémie de la Covid-19. La qualité de notre signature reste très bonne dans les marchés financiers. »

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...