Affaire Diack fils: le Sénégal sous la pression de la CIO

Pressé par la justice française qui enquête sur l’attribution des JO de Rio 2016 et Tokyo 2020, le président du Comité International Olympique (CIO) Thomas Bach a officiellement demandé la coopération du Sénégal, où s’est réfugié l’un des acteurs clés, Papa Massata Diack, fils de l’influent patron de l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme l’IAAF (1999-2015) Lamine Diack, lui même mis en examen pour corruption et ne peut quitter le territoire Français.

Le juge d’instruction en charge de l’affaire Renaud Van Ruymbeke deplore dit-il « cette absence totale de coopération du Sénégal, constante entrave le bon déroulement des investigations ».

source: Les Echos.FR

Amaye Sambou

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...