Africa Mercy pour redonner espoir. Par Amadou Ly Diome

Africa Mercy pour redonner espoir : L’Africa Mercy, le plus grand navire hôpital civil avec une superficie de 1200 m2, cinq blocs opératoires, une salle de réveil, une salle d’hospitalisation de 80 lits, un service de radiographie et un laboratoire est depuis mercredi au mole 1 du Port autonome de Dakar. À bord, une équipe de 311 bénévoles offre gratuitement des interventions chirurgicales dont l’enlèvement de la cataracte, les implants de lentilles, l’ablation des tumeurs, les fentes labiales et reconstruction du palais, la chirurgie orthopédique, plastique, générale de la fistule obstétricale. Quelque 3000 patients vont bénéficier de soins gratuits à bord du navire hôpital, Africa Mercy.

’’L’espoir est permis pour des milliers de Sénégalais qui vont bénéficier de soins chirurgicaux gratuits durant le séjour du bateau hôpital de dix mois, à compter de ce jour jusqu’au mois de juin 2020’’, a déclaré le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr lors de la cérémonie officielle d’accueil des activités de Mercy Ships, en présence de la Première Dame, Marième Faye Sall marraine de cette opération humanitaire.

Abus de pouvoir : La vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux. Son contenu incrimine le commissaire Bara Sankharé des Parcelles Assainies qui aurait appelé ses hommes pour embarquer, manu militari, le Dr Cheikhouna Gaye qui officie à la pharmacie Fadilou Mbacké de la Patte d’Oie. Selon la victime, le commissaire, en tenue civile, aurait demandé un médicament qui nécessite, obligatoirement, une ordonnance. Le commissaire Sankharé qui n’avait pas le précieux document par devers lui, aurait demandé à des proches de le lui envoyer via WhatsApp. Dans l’attente de l’ordonnance, les deux protagonistes échangent des propos aigres-doux et le commissaire appelle à la rescousse ses hommes qui arrivent aussitôt, s’introduisent dans la pharmacie et procèdent à l’arrestation du Dr Cheikhouna Gaye en lui passant les menottes. Une arrestation mouvementée qui a causé quelques dégâts dans la pharmacie. Sur les réseaux sociaux, l’indignation enfle et, unanimement, tous demandent « la sanction ducommissaire indélicat« . Face à la pression, l’État a relevé hier le commissaire Bara Sankharé de ses fonctions, au grand bonheur des internautes. Le seul hic reste que personne ne détient la version du commissaire incriminé. Pour des faits prétendument graves, une enquête sérieuse aurait mieux édifié l’opinion sur les tenants et aboutissants de cette affaire.

Saisie de drogue au Port de Dakar : Quatre kilogrammes de cocaïne ont été saisis mercredi matin au Môle 1 du Port autonome de Dakar par les douanes sénégalaises. Une saisie qui intervient plus d’un mois après la prise record de plus d’une tonne de la même drogue dure, toujours au PAD. Aussitôt après la saisie, la Douane et l’OCRTIS [Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants] ont, ensemble, mis en place un dispositif d’investigation qui a permis l’arrestation de trois suspects. Les deux services ont aussi ‘’passé les lieux au peigne fin pour s’assurer qu’aucune autre quantité n’est dissimulée ou cachée dans les environs immédiats du lieu de la découverte’’.

Cette nouvelle saisie de cocaïne vient s’ajouter à celles de 1110 kilos de cette drogue réalisées entre le 26 et le 30 juin dernier par les douanes au port de Dakar. La cocaïne saisie au Port de Dakar ainsi que 72 autres kg de cette même substance pris à Gouloumbou avaient été incinérés le 27 juillet dans la zone industrielle de Kirène. En juillet 2007, une saisie record de cocaïne– 2,4 tonnes – avait été réalisée dans la zone de Mbour. La production mondiale de cocaïne a atteint près de 2 000 tonnes en 2017, selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) dans son rapport annuel.

La Sones promet de récupérer plus de 50 000 m3 d’eau perdus : Dans un entretien accordé au quotidien Le Soleil, Charles Fall, le directeur général de la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES), indique que le renouvellement du réseau de distribution d’eau de Dakar permettra de récupérer 50.000 mètres cubes qui étaient perdus. Il précise qu’un réseau de 460 kilomètres a été renouvelé dans la capitale, ‘’où le taux de fuite est très élevé. Actuellement, le taux tourne autour de 27 à 28%’’.

M. Fall renseigne que l’usine, qui sera construite dans le cadre du projet KMS3, aura une capacité de 100.000 mètres cubes. ‘’Les projets KMS3 et l’usine de dessalement sont des réponses durables à la problématique d’accès à l’eau potable’’, a t-il assuré.

Le PDS dans l’œil du cyclone :Le renouvellement du Bureau politique du Parti démocratique sénégalais, (PDS), de Me Abdoulaye Wade, a plongé la formation libérale dans une profonde crise. En effet, plusieurs cadres ont craché sur la nouvelle configuration du Secrétariat politique qui met en pôle position le fils exilé du Pape du Sopi, Karim Meïssa Wade, nommé numéro 2 du Bureau et ses hommes. Cinq responsables d’envergures parmi lesquels, Babacar Gaye, Me Amadou Sall et Cheikh Tidiane Seck ont déjà décliné leurs nominations au nouveau bureau politique du PDS.

Les Forces nouvelles prient pour Ousmane Tanor Dieng : Les Forces nouvelles (FN) ont organisé hier, une journée spéciale de prières au Mausolée Thierno Seydou Nourou Tall en mémoire de feu Ousmane Tanor Dieng, président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCTT). Pour Khoureyssi Thiam, président de cette formation politique dans la mouvance présidentielle, Ousmane Tanor Dieng était « un serviteur de l’État, un témoin privilégié de l’histoire du Sénégal depuis plus de 30 ans. Il aura contribué, par son esprit républicain, à la consolidation d’une démocratie apaisée et stable au Sénégal ».

Huit Londoniens effectuent le pèlerinage à la Mecque à vélo : Huit Londoniens ont fait 6 500 km à vélo pour se rendre en pèlerinage à la Mecque, en Arabie saoudite. De la bruine britannique au cagnard de la péninsule arabique, de jour comme de nuit, à travers 17 pays, les huit pèlerins ont mis deux mois pour effectuer leur périple, baptisé le tour de Hajj. Les huit pèlerins ont profité de ce pari fou pour récolter des fonds estimés à plus de 50 000 euros qui vont permettre de construire des écoles et des mosquées à travers le monde. Ils ont été accueillis en héros à La Mecque.

The Best, Sadio Mané écarté du podium : Les «Reds» de Liverpool ont remporté mercredi soir la Supercoupe d’Europe aux dépens de Chelsea grâce à la fatidique série des tirs au but (5-4). A la fin du temps règlementaire et des prolongations, les deux formations se sont neutralisées sur le score de parité de 2 buts partout. Olivier Giroud a ouvert le score pour les «Blues» de Chelsea à la 16e mn avant que Sadio Mané n’égalise à la 48e mn. Le même Sadio Mané signera un doublé dans les prolongations, à la 95e mn avant que Jorginho ne revienne au score sur un pénalty accordé aux«Blues». Nominés pour The Best qui consacre le meilleur joueur de l’UEFA, Sadio Mané, champion d’Europe, meilleur buteur de la Premier League sans aucun pénalty à son actif, vainqueur de la Supercoupe d’Europe, Onze d’or 2019 et finaliste de la dernière CAN 2019 en Egypte, a été malheureusement écarté de la course, hier jeudi, au profit de Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, auteurs d’une saison moyenne pour ne pas dire ratée et de son coéquipier de Liverpool Virgil van Dijk, les trois derniers retenus pour se disputer le sacre. La FIFA et l’UEFA qui disent pompeusement combattre le racisme, devraient balayer devant leurs propres portes. Écarter un Africain qui a tout gagné sur la scène européenne pour les beaux yeux de Messi et Ronaldo éteints cette saison, ne milite à aucun fair-play.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...