Al Hassane Niang, Dg de B&S Europe : «Depuis les indépendances, l’Afrique s’est refusée à concevoir son propre modèle»

Le directeur général du cabinet de conseil B&S Europe (Business and Stratégies), Al Hassane Niang, est catégorique dans son analyse du modèle et de la politique économique des Etats africains.
En effet, selon le consultant et spécialiste de la gouvernance publique et des réformes institutionnelles, le continent noir «s’est refusé à concevoir son propre modèle économique». Il était l’invité de l’émission «Grand jury» de la Rfm de ce dimanche 15 août 2021.

«Depuis les indépendances, l’Afrique – notre pays (le Sénégal, Ndlr) n’est pas en reste – s’est refusée à concevoir son propre modèle. Ce qui est une erreur stratégique», répond-il à la question de savoir si l’Afrique doit elle-même repenser son modèle économique ?
Il explique : «Quand vous regardez les écoles et les théories d’économies politiques qui sont pratiquées en Occident, ce sont des écoles qui sont excellentes ; ce sont des théories qui sont excellentes, mais qui ne sont pas adaptées à notre réalité. Donc, un modèle qui a été conçu pour une réalité et un contexte qui n’ont rien à avoir avec le contexte sénégalais ou africain, ne peut pas produire des résultats.»
Il ajoute : «Quand vous regardez les doctrines politiques qu’on applique également dans nos pays, on voit clairement qu’il y a une inadéquation entre l’attente des populations, les réalités des populations et ces doctrines politiques. Voilà pourquoi il est extrêmement important, et là encore une fois, la pandémie aurait dû constituer une chance et une source de lecture justement pour régler cette question.»
A en croire le consultant et spécialiste de la gouvernance publique et des réformes institutionnelles, «les théories politiques et les écoles d’économie politique qui sont appliquées dans nos contextes ne permettent pas le développement de nos pays».
De l’avis d’Al Hassane Niang, «l’expertise locale ne manque pas ; elle est même à foison. Il faut juste avoir le courage et faire en sorte que les réformes soient assises pour aller dans cette direction».   

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...