ALBERT ROYER fait face à la léthargie , selon les syndicalistes

Le travailleurs de l’hopital Albert Royer  restent  déterminés: ce matin en sit-ting dans les locaux ,ils veulent en découdre avec celle ci , qui a fini d’installer la structures dans une situation  indescriptible .   Hôpital de niveau 3,depuis deux ans,le service de la chirurgie, le laboratoire,  ne fonctionne pas.  La pénurie de médicaments,de  seringues, sédatifs   sont désormais une   règle générale  dans cette hôpital sous régionale  a   dénonce face a la presse ,le Secrétaire Général du SUDSAS -ALBERT ROYER,

Yaya DIEDHIOU. dans la même lancée il déplore l’entêtement de l’administration dans les sentiers de construction de bâtiments  au moment ou l’hôpital  demeure incapable   a offrir un service minimum aux malades..   Le mal  ici est plus profond chez le personnel vacataire qui travaille 30 h d’heures supplémentaires  ,sans congés ni prise en charge sanitaire avec un salaire brute de 70 mille.. Meme le service de la restauration n’est pas epargne la nourriture servi au personnel et patients reste a désirer,

Ainsi face a de  telles conditions de travail, le syndicat a déposé depuis le 1 Juillet son préavis de gréve qui entrera en vigueur a compter du 1 Aout .  Amina Bayo

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...