Algérie: la colère des familles de migrants disparus au large de la Sardaigne

Depuis la disparition, vendredi, de huit migrants et le décès de deux autres au large de la Sardaigne, leurs familles établies en Algérie exigent une intensification des recherches et le rapatriement des corps, selon France24 visité par Wabitimrew

Huit des 13 personnes présentes à bord d’un bateau en bois tombé en panne, jeudi 22 novembre à un kilomètre au large de la Sardaigne, sont portées disparues. Les corps de deux migrants ont également été découverts le 17 novembre, selon les gardes-côtes italiens.

« Les (trois) migrants survivants ont raconté qu’après la panne de leur moteur à environ un kilomètre de l’île du Toro, 10 des 13 occupants avaient sauté à l’eau pour nager jusqu’à la côte », ont indiqué les gardes-côtes dans un communiqué.

Des bateaux et des hélicoptères ont été mobilisés pour retrouver les disparus.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...