Appel à la jeunesse consciente et au peuple de ma patrie . Par PrAboubacry Abba KANE, MPEY – Espagne

Mes très chers compatriotes, jeunesse consciente, femmes et hommes du Sénégal. Depuis quelques semaines, au niveau des médias et réseaux sociaux, nous assistons aux débats suscités par la plainte pour viol portée contre une haute autorité politique de notre patrie, le Sénégal.

Jeunesse consciente et patriote de mon pays, la politisation de tout ce qui se passe dans notre patrie est devenue une constante. S´il ne pleut pas ou en cas d´inondation, s´il y a beaucoup d´accidents causant plusieurs morts, s´il y a des incendies et autres phénomènes naturelles , il n´y a qu´un seul responsable et coupable dit-on: “c´est Macky Sall”.

Mais oú est donc le bon Dieu dans tout cela?  N´y a-t-il pas de  sécheresse, de tempêtes, d´incendies ou catastrophes naturelles détruisant des maisons, des villes et régions entiéres dans le monde? N´y a-t-til pas de cas de morts causées par exemple par la pandémie du coronavirus entre autre?

Il reste bien clair qu´il a une réalité nationale des opposants qui veut que tout ce qui est mauvais a comme principal auteur son Excellence le Président Macky Sall. Telle est la tactique des ennemis nihilistes de notre cher pays.

Jeunesse consciente ma patrie, soyons vigilants et n´avalons point le discours de politique politicienne de certains leaders qui ne cherchent qu´à se victimiser, tirer les ficelles de leurs côtés et utiliser la jeunesse patriote pour défendre des interêts purement personnelles et égoîstes.

Jeunesse consciente et patriote de mon pays, il est temps que nous réfléchissions davantage. Il est essentiel que nous sachions faire la différence entre les intérêts de notre Patrie et les intérêts individuels et personnels de certains hommes politiques,  individus, ou citoyens lamda. L´heure a sonné pour que les évènements qui se passent dans notre pays ne soient plus politisés.

Jeunesse consciente de ma patrie, disons “non” à la résistance pour défendre un individu dans une affaire privée. Mais “oui”, c´est encore le temps du REFUS: refuser d´être utilisé comme instrument à tout faire, refuser l´instrumentalisation partisane de tout responsable politique, refuser la confusion et l´amalgame entre les affaires privées et publiques, refuser d´être embrigader pour faire face aux forces de sécurité. La défense des intérêts de notre PATRIE est la priorité qui doit justifier toutes nos actions.

Trés chers compatriotes, soeurs et fréres, le peuple sénégalais, à l´image de de sa jeunesse intelligente doit être de plus en plus patriote et consciente de ses responsabilités citoyennes, et surtout défendre la paix et la sécurité de la nation. Ainsi nous aurons la stabilité nécessaire pour assurer notre développement, et lutter contre tout ce qui entraine la destruction des biens communs publics nationaux et privés appartenant aux compatriotes citoyens qui ont dû suer et souffrir pour les acquérir. Disons non à la résistance destructrice des biens aussi bien publics que privés car ces dégâts occasinonnés par des troublards ne solutionnent aucun probléme.

Mes très chers compatriotes, bien sûr que le droit de manifester est garanti par les lois au Sénégal. Encore faudrait-il que toute manifestation soit bien organisée, “ civilisée ” et puisse se dérouler pacifiquement dans le strict respect de la sécurité, dans la tranquilité, dirigée par des citoyennes et des citoyens patriotes, conscients, faisant entendre leurs voix et clameurs dans un esprit de discipline et de patriotisme.

Ainsi donc, trés chère jeunesse consciente de ma patrie, tout appel à la résistance, à la destruction, aux émeutes, à l´insurection, à la division ethniciste de notre patrie doit être rejeté avec la plus grande fermeté parce que nous en sommes pas des moutons á trainer.

Jeunesse consciente de ma patrie, il nous appartient à tous, à toutes, de prendre de plus en plus en main notre responsabilité citoyenne individuelle et collective. Notre devoir est de veiller tous ensemble à la sécurité pour aspirer au développement intégral et au bienêtre de toutes les couches sociales de notre nation. Ce sont nos principaux objectifs mais aussi  c´est notre obligation patriotique envers notre patrie.

Jeunesse consciente et vertueuse de ma patrie, exigeons que tout responsable aspirant à diriger notre Patrie soit imbu de certaines qualités référentielles rimant avec patriotisme, exemplarité, éthique, esprit pacifique, à l´image de nos valeureux ancêtres et autres guides spirituels qui n´ont jamais appelé personne, encore moins le peuple sénégalais,    à  la résistance violente et destructrice des fondements de notre PATRIE.

Jeunesse consciente de ma patrie, très chers compatriotes, restons vigilants, intelligents, et unis contre tout ennemi de notre nation. Adoptons une nouvelle tournure ou mieux, une nouvelle vision pour la pratique politique dans notre pays. Imposons la PAIX et continuons à revendiquer l´unité multiethnique et multiréligieuse pour un développement inclusif et intégral de notre nation. Tel est le message que je tenais à partager avec vous.

Que le bon Dieu nous éloigne des démons de la division, de la violence et continue de protéger le Sénégal. Merci trés chers jeunes et compatriotes.

Vive notre PATRIE, LE SÉNÉGAL.

Professeur Aboubacry Abba KANE

MPEY : Mouvement Patriote Espoir-Yaakaar

Espagne

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...