Après 20 ans en Belgique : une famille crée sa marque de chocolat aux saveurs bien sénégalaises

C’est l’histoire d’une mère passionnée de chocolat qui prend l’initiative de se former pour devenir artisan chocolatier, d’un père ancien haut fonctionnaire international et ingénieur agronome conscient du potentiel agro-industriel pour le développement de l’Afrique et d’une fille professionnelle du développement internationale convaincue que le développement du continent africain passe par notre capacité à mettre en avant l’expertise et le savoir-faire local.

Ensemble ils décident de rentrer au Sénégal après avoir vécu plus de 20 ans en Belgique et fondent Reine Cabosse en 2019, une entreprise familiale intervenant dans le domaine de la transformation et la distribution de chocolat artisanal aux saveurs locales, pour le plaisir du palais africain et des amoureux du chocolat.

Le principal rêve du trio, qui tente d’apporter à son humble niveau une solution au manque de transformation du chocolat, est de faire de Reine Cabosse un leader dans le secteur de la transformation du chocolat artisanal au Sénégal et en Afrique.

En effet Reine Cabosse allie la technique belge de fabrication de praline aux saveurs tropicales du Sénégal: madd, miel-gingembre, bissap, caramel- café Touba, menthe, noix de cajou et j’en passe.

Cependant leur passion et leur détermination à contribuer au développement de leur pays d’origine ne leur a pas épargnés de nombreux défis dans l’entreprise de ce pari fou y compris le manque de connaissance de dispositifs de soutien adaptés à leurs besoins, la non-disponibilité de matériels au Sénégal et de la matière première, la rareté de ressources humaines qualifiés en chocolaterie etc.

Malgré ça, ils persévèrent dans leur mission de tropicaliser le chocolat à partir d’ingrédients issus de producteurs locaux et de cacao dont 70% de la production mondiale provient de l’Afrique mais qui est en majorité transformé en Occident et revendu à un certain coût en Afrique.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...