Après la France et l’Europe, la marque de vêtement « Trafrica » s’impose en Afrique et aux Etats Unis

Après avoir implanté une bonne visibilité, la marque s’est lancée depuis janvier 2017, au marché américain. A New York, certains partenaires ont sollicité des commandes pour développer la commercialisation des produits Trafica.
Lors du dernier sommet mondial des femmes, la 62 e session de la Commission de la condition de la femme aura lieu au siège des Nations Unies à New York du 12 au 23 mars 2018, l’esprit créatif du promoteur Traoré a été salué par plusieurs femmes. Interrogé, il a décliné toute sa satisfaction : « Mais, ce qui est important de savoir, c’est que je travaille pour l’Afrique tout en sachant que j’y retournerai pour réaliser un investissement de ce genre » a-t-il soutenu. Avant de conclure : « Pour moi c’est très important de ne pas oublier ses origines. Comme dit un proverbe africain, un tronc, longtemps dans un marigot ne se transformera jamais en crocodile ».
Le moins que l’on puisse dire, cette marque ambitionne d’être à la hauteur de Nike, d’Adidas, de Puma et autres, représente une grande fierté pour le promoteur et les africains en général. L’Afrique, c’est l’ensemble des pays qui la composent, c’est cela la marque « Trafrica ».
Ainsi, après la France, la marque de vêtement « Trafrica » a traversé l’hexagone et s’implante de plus en plus en Afrique y compris aux Etats Unis.
Parce qu’une fois que vous êtes à l’aventure, durant deux ou trois ans, vous devriez acquérir des connaissances qui peuvent apporter beaucoup de choses positives pour ceux qui sont restés en Afrique. C’est ça en fait l’objectif de la marque Trafrica.
La motivation, le promoteur  l’a tirée de la fibre parentale, dit-il. C’est pourquoi, il a rendu un hommage mérité aux parents émigrés qui ont fait preuve de bravoure et de sacrifice pour construire des écoles et des postes de santé. Ils ont déjà beaucoup investi dans le continent.

Pour la réussite d’une telle entreprise, le promoteur a du compter sur des soutiens comme l’actrice et mMannequin Feem mbaye établie à sur Paris ou encore les chanteurs Biba Arif, Moukby Record et Negga Mass y compris dtant d’autres soutiens qui ont permis le succés de Trafica.

 wabitimrew.net
 
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...