Arabie Saoudite : La diaspora satisfaite des actions du chef de l’Etat

C’est dans une salle archicomble que le président Macky Sall a été reçu par la communauté sénégalaise établie en Arabie Saoudite. Venus des différentes grandes villes, Djeddah, Riyad, la Mecque, etc. ils ont tenu à saluer le geste du chef de l’État qui a accepté de les recevoir et de recueillir leurs doléances, auxquelles il a apporté des débuts de solutions, pour certaines.

Ainsi, des hommes et des femmes se sont succédé à la tribune pour décerner un satisfecit au chef de l’État. Les femmes ont été les premières à lui témoigner leur satisfaction. « C’est vous Monsieur le président qui a permis l’octroi d’aides aux familles et la mise en place d’une mutuelle de santé », ont témoigné les femmes qui n’ont pas manqué de se féliciter de l’enveloppe de 500 millions de FCfa débloquée pour construire une école pour les enfants de la communauté, même si le projet n’a pas beaucoup évolué.

Tour à tour, les intervenants ont salué le financement, sans intérêts, octroyé aux femmes à travers le Fonds d’appui à l’investissement des Sénégalais de l’extérieur (Faise), administré par Sokhna Nata Samb Mbacké. Ils ont demandé au président de la République de mettre en place un dispositif pour accompagner les Sénégalais en difficulté et souhaitant rentrer au pays. L’accès au logement à été aussi une doléance soumise au président Macky Sall.

Mouhamed Diouf, un des représentants de la communauté sénégalaise établie à Ryad, arabisant et expert-comptable de métier, a défendu la cause de la coopérative mise en place par les membres pour l’accès au logement. Il est revenu sur la situation très difficile vécue par certains compatriotes, en magnifiant l’implication de l’État dans la défense d’une compatriote accusée de crime en Arabie Saoudite. Ils se sont aussi félicités du programme de réalisations en cours du Pse et du Pudc. Sur le volet politique, les militants de « Bennoo Bokk Yaakaar » ont fait un plaidoyer pour l’unité et la cohésion dans la coalition soutenant le président Macky Sall. C’est sur ce point que le président de la République, sous sa casquette de patron de la coalition « Bennoo Bokk Yaakaar », a lancé un appel à l’unité et à la cohésion, pour une victoire éclatante aux prochaines élections législatives.

Le chef de l’État a, en outre, félicité l’ambassadeur Cheikh Ahmed Tidiane Sy et le Consul général Aboubacar Sarr pour leur engagement envers leur pays et la communauté sénégalaise établie en Arabie Saoudite. Il a aussi rendu hommage à ces Sénégalais de la diaspora faisant face à de multiples difficultés du fait de la crise qui n’épargne aucun pays du monde. Les envois des émigrés dépassant 900 milliards de FCfa et faisant le double de l’aide au développement, le président Macky Sall a dit que le Sénégal ambitionne de compter exclusivement sur les flux venus des Sénégalais de la diaspora et de se passer de l’aide.

Concernant les Sénégalais en difficulté, il a indiqué être intervenu auprès du Roi concernant une compatriote en difficulté : « C’est un dossier compliqué car il y a eu mort d’homme. Je continuerai par les voies diplomatiques à sensibiliser les autorités saoudiennes. L’État continuera ses efforts avec des avocats défendant sa cause ».

S’agissant des élections à venir, il a expliqué son choix, matérialisé dans la nouvelle constitution, que la diaspora soit à l’Assemblée nationale par des représentants qui vont, dans l’hémicycle, porter leurs préoccupations.

Sur l’opposition, son diagnostic est sans appel. « Elle était en hibernation pendant 4 ans… pendant que le gouvernement travaillait et faisait des réalisations, et donc le seul soutien à m’apporter est d’aller voter massivement pour la coalition «Bennoo Bokk Yaakaar» pour une belle victoire lors des élections législatives », a-t-il dit.
lesoleil.sn

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...