ARNAQUES PAR DES PROMOTEURS IMMOBILIERS : Les émigrés se rebiffent et s’organisent en coopératives d’habitat

kj
Dakar(Correspondance)-Échaudés par la multiplication des cas d’arnaques dont, ils sont victimes de la part de leurs compatriotes restés au Sénégalais, certains émigrés ont trouvé la parade dans la mise en place des coopératives d’habitat.
« Certains émigrés ont commencé à s’organiser en coopérative d’habitat dans leurs pays de résidence pour ne plus tomber dans le piège des promoteurs immobiliers véreux », a déclaré Mme Absatou Kane Diop, responsable du magazine  ‘’Diaspora’’,  vendredi dernier sur la Télévision futur médias (TFM).
Elle s’exprimait lors de l’émission ‘’Jakarlo’’ consacré à la lancinante question des cas d’arnaque dans l’immobilier dont sont victimes certains Sénégalais de l’extérieur.
« Beaucoup de promoteurs immobiliers vont à la rencontre des émigrés avec des papiers d’entête pour les vendre des maisons. Après avoir investi leur argent, ils se rendent comptent quelques années après que c’est de l’arnaque », a constaté pour le déplorer cette dernière.
Selon Mme Diop la responsabilité est « partagée » dans la survenue de ces cas d’arnaque, entre d’une part l’Etat à travers ses services et d’autre part les émigrés obnubilés par le désir de posséder une maison.
Cependant, elle a lancé un vibrant appel à l’Etat, à « protéger » les émigrés qui se font déplumer, tout le temps, dénonçant, le fait que beaucoup de cas soumis à la justice n’aboutissent que très peu.
« Rien n’est fait pour protéger  les émigrés. Lorsqu’ils portent plainte également  rien n’est fait », a regretté Absatou Kane Diop, non sans souligner l’apport inestimable des Sénégalais de l’extérieur dans le développement socio-économique.
Moustapha SARR
(wabitimrew.net)
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...