Belgique : Affaire Sonko- Adji Sarr, la DSE /APR Benelux condamne les violences « que force reste à la justice »

Depuis l’éclatement de l’affaire Sonko – Adji Sarr, l’Apr du Benelux (Belgique, Pays Bas et Luxembourg) a consenti de garder le silence afin de laisser la justice sénégalaise faire, en toute indépendance, son travail sur ce dossier purement privé entre deux citoyens.

Cependant, face à une série de violences exacerbées, à crescendo, ces derniers jours orchestrées par des personnes malintentionnées qui refusent l’éclatement de la vérité, nous avons décidé au sein de la DSE d’apporter notre soutien indéfectible à l’Etat du Sénégal et à son Chef, le président de la République Macky Sall, un leader humble, clairvoyant et charismatique, loin des basses pratiques.

Ainsi, la DSE /APR Benelux dénonce et condamne avec vigueur les vaines tentatives de  politisation de cette affaire de mœurs dont le pion central n’est personne d’autre que le leader de Pastef, Ousmane Sonko qui doit par ailleurs assumer ses incartades  nocturnes et non vouer aux gémonies le président Macky Sall dont le souci majeur est aujourd’hui de sauver les sénégalais de la pandémie du coronavirus qui continue de sévir et de faire des victimes dans le pays.

C’est pourquoi, les militants de l’Apr du Benelux, toutes sensibilités confondues, sont préoccupés par les actes de vandalisme de la part de jeunes sénégalais, manipulés par un illuminé, démasqué par la force divine.

Sur ce, nous demandons aux sénégalais de faire confiance en leur justice et de respecter les institutions du pays afin que toute la lumière puisse être faite sur les différentes affaires auxquelles Ousmane Sonko devrait répondre devant les juridictions judiciaires.

Ousmane Sonko et Adji Sarr sont tous les deux citoyens sénégalais dont l’Etat applique la loi dans le cadre des respects de leurs droits fondamentaux.

Présumé innocent ou coupable, que force reste à la loi.

Ousmane War

Coordonnateur APR-BENELUX

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...