Belgique : Le footballeur sénégalais Souleymane Thiaw, taxé de singe par le maire de la ville et les supporters lors d’un match, va porter plainte.

12510362_1264758036883952_2793281605631203379_n

Lors d’un match de Promotion D, le footballeur sénégalais Souleymane Thiaw de l’équipe de Solières Foot à Liège a été victime d’injures racistes de la part des supporters d’un genre particulier de l’équipe adverse parmi lesquels figure le premier magistrat de la commune de Verlaine, le maire Jonet Hubert. Les esprits se sont bien échauffés entre joueurs et supporters. Le joueur sénégalais qui ne s’est pas laissé insulter, menace de porter plainte.

Vraiment regrettable ce qui s’est déroulé ce dimanche à Solières-Verlaine. Alors que le match était tendu et engagé, il a carrément dégénéré à la 79 e  minute, lorsque Souleymane Thiaw a quitté le terrain pour se diriger vers les supporters. Le joueur venait d’être victime de propos racistes et désirait demander quelques explications aux auteurs. Du coup, il était exclu par l’arbitre parce qu’il n’avait pas le droit de quitter l’aire de jeu. Du coup, grosse colère des Soliérois qui ne comprenaient pourquoi leur défenseur était victime… et puni. Pour calmer les esprits, Monsieur Boeur décidait d’interrompre la partie durant quelques minutes.

Parmi les spectateurs incrimés, une dame qui aurait traité Thiaw de « singe » mais aussi… le Bourgmestre de Verlaine en personne, Hubert Jonet, fidèle supporter des Taureaux. A-t-il lancé des cris de singe comme le prétendent certaines personnes ? Impossible pour nous de le confirmer. Le principal intéressé s’en défend. «J’ai fait « Hou ». Mais une seule fois. Je n’ai pas répété mon cri », commentait-il en se dirigeant vers les vestiaires durant l’interruption. Mais il fut refoulé, ne pouvant accéder à la zone neutre. « Je souhaitais m’excuser auprès du joueur. Je suis désolé qu’il ait été exclu pour cela. »

solieres-sport-2016

Ne souhaitant pas réagir à chaud, Souleymane Thiaw déposera-t-il plainte ? Impossible à dire actuellement. Ce qui est sûr par contre, c’est que la police a été appelée sur les lieux car de nouvelles échauffourées ont éclaté après le coup de sifflet final.

www.wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...