Belgique : Le projet  » Men Speak Out » de l’ong Gams engage les hommes dans la lutte contre les mutilations génitales féminines ( MGF)

AA-Récupéré-Récupéré-Récupéré-Récupéré-Récupéré-Récupéré-Récupéré-Récupéré

125,000,000 filles et femmes vivant aujourd’hui dans 29 pays d’Afrique et du Moyen-Orient ont subi des MGF. En Europe, 500,000 femmes ont subi des MGF. Grâce à ce projet  » Men Speak Out » de l’ong Gams, les hommes vont être impliqués dans le combat contre les mutilations génitales féminines et, à une plus grande échelle, afin d’éradiquer les violence faite aux femmes et promouvoir une équité des genres dans le respect des droits humains.  Selon Mr le compatriote sénégalais Seydou Niang, Educateur chargé du projet Men speak Out Belgique de GAMS Belgique Asbl, ce projet engage durablement les hommes dans la lutte pour l’abolition des MGF et, par extension, pour l’abolition des violences faites aux femmes et pour la promotion de l’égalité des sexes via une approche respectueuse des droits de l’homme.

Solange Diallo – wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...