Belgique : Les policiers arrêtent un match de football, envoient le joueur guinéen en centre fermé pour son expulsion du pays

Embarqué par la police lors du contrôle social en plein match au Stade Brainois, le Symphorinois Oumar Traoré risque l’expulsion de Belgique.

Le Guinéen est actuellement en centre fermé.

Le Guinéen est actuellement en centre fermé. – Eric Ghislain

Le Symphorien n’en revient toujours pas. Alors que tout lui souriait, qu’il réalisait un début de saison appréciable en D3 amateurs, le ciel s’est assombri, brusquement, au terme du contrôle social dont il a fait l’objet dans les installations du Stade Brainois. « Je n’ai pas dormi de la nuit de dimanche à lundi », lance Fred Hinnens, le président du club. « Je n’ai jamais assisté à une scène aussi surréaliste. »

Au terme des interrogatoires, Oumar Traoré, un attaquant guinéen que le Symphorinois a enrôlé cet été, a été jugé en situation illégale et embarqué par la police.

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...