Belgique : Un réseau de blanchiment d’argent démantelé à Bruxelles, un sénégalais présumé membre du réseau arrêté

La police belge vient de démanteler un vaste réseau de blanchiment d’argent d’origine douteuse provenant de l’Afrique. Des fonds retirés en Belgique via des cartes bancaires, notent les autorités policières qui, dans leur enquête minutieuse sont parvenues à arrêter quatre ressortissants africains dont un sénégalais. Le journaliste de Wabitimrew.net est allé à la source proche de l’enquête menée par la police judiciaire fédérale depuis prés de 10 mois et qui est loin de connaitre son épilogue puisque d’autres têtes pourraient au sein de la communauté africaine.

Tout est parti d’une dénonciation de responsables de deux banques établies à Bruxelles qui révèlent aux autorités judiciaires des transactions douteuses orchestrées par un réseau très astucieux de blanchiment d’argent liquide en provenance d’Afrique. En réalité, l’argent sale est transporté jusqu’en Belgique où il est déposé sur des comptes belges. Il sera ensuite retiré via des fausses cartes bancaires africaines, qui réduisent au maximum le traçage des opérations. Dénonciation qui a permis à l’intrépide Denis Goeman, substitut du procureur du roi du parquet de Bruxelles de mener cette longue enquête faites de recoupements, de filatures et d’écoutes téléphoniques et « d’aboutir à un résultat assez probant », révèlent les autorités.

Après plusieurs perquisitions menées à Bruxelles : quatre personnes dont un compatriote sénégalais ont été incarcérées pour participation à une organisation criminelle et blanchiment d’argent. L’enquête toujours en cours pourrait amener à un résultat plus large au niveau des différents protagonistes qui pourraient être impliqués dans cette affaire. Donc, plus d’arrestations en vue a expliqué la justice belge.

Wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...