Brésil : Jaloux, le sénégalais assassine son compatriote, El Hadji Assane Diop

Âgé de 35 ans, marié et père de 5 enfants, l’émigré El Hadji Assane Diouf, originaire de Pikine a été sauvagement tué par un autre Sénégalais qui a par la suite déposé le cadavre dans une rue de Sao Paulo au Brésil.

Le corps du défunt qui était attaché et caché dans une grosse boîte, a été d’ailleurs découvert par des sans-abris, dans la nuit du mercredi 27 au jeudi 28 mai aux environs de 4 heures du matin.

A l’origine du crime, un autre compatriote établi au Brésil a confié qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’une scène de jalousie cruellement manifestée par le tueur qui reprocherait à la victime d’avoir parlé à sa femme.

Pour le moment, l’auteur reste introuvable, mais selon les témoignages “El Hadji Assane Diouf qui avait quitté le Sénégal en 2014 pour s’installer au Brésil, est un homme bien éduqué, travailleur et est ami de tout le monde”.

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...