Bruxelles : L’opposition ivoirienne du Benelux en conférence de presse ce 27 octobre à partir de 14 heures au PRESS CLUB

Cette Conférence de presse, qui réunira des journalistes de la presse internationale aura lieu ce 27 octobre de 14 heures à 17 heures au PRESS CLUB de Bruxelles.

Les conférenciers invités sont les personnalités suivantes :

Mme la Ministre Affoussiata Bamba Lamine, membre de GPS et avocate du Président Guillaume Soro
M. le Ministre Kahé Eric Kplohourou, vice-président de EDS
M. Noel Akossi Bendjo, ex- Maire du Plateau en exil et Secrétaire Exécutif à l’organisation et la mobilisation du Pdci-Rda
M. Boga Sako Gervais, président de la Fidhop
M. Abel Naki, président de la Cdrp-Europe

En effet , depuis le 6 août dernier dans son adresse à la Nation pour la commémoration du Soixantième Anniversaire de l’indépendance de la République de Côte d’Ivoire (7 août 1960 – 7 août 2020), le chef de l’État ivoirien M. Alassane Dramane OUATTARA a déclenché une crise préélectorale en Côte d’Ivoire qui ne fait que s’aggraver.

Après avoir exercé les fonctions de Président de la République de 2010 à 2015, puis de 2015 à 2020, en deux mandats, conformément à la Constitution ivoirienne du 1er août 2000, en son Article 35, ainsi que selon la nouvelle constitution du 8 novembre 2016 qui maintient les dispositions des deux mandats uniques, selon les Articles 55 et 183, Monsieur OUATTARA a décidé de violer la loi fondamentale ivoirienne en vue de briguer un troisième mandat.

Depuis lors, la Côte d’ivoire fait face à une imposture que les Ivoiriens refusent et se dressent avec un bilan de répression de plus de 30 morts dans les rangs de l’opposition et de la société civile manifestant aux mains nues ; les plus chanceux sont arrêtés, enlevés et emprisonnés dans les geôles du pouvoir d’Abidjan sans autre forme de procès et de procédures légales. 

La Communauté internationale préoccupée par cette situation inédite appelle au respect des libertés individuelles et collectives ainsi qu’au dialogue inclusif pour la préservation d’un environnement de paix et de stabilité gage d’élections transparentes et inclusives.


C’est pourquoi que les Plateformes : EDS, CDRP, GPS ; les partis politiques : Lider et l’URD en association avec le Conseil Panafricain de Belgique vous convient à la conférence de presse qu’elles organisent au Press Club Bruxelles Europe ce mardi 27 octobre 2020. 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...