CAN 2021: Côte d’Ivoire-Algérie, Tunisie-Mali, Maroc-Ghana, les matchs à ne pas rater

Au lendemain du tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2021 (reportée en 2022), RFI vous propose une sélection de six matchs à suivre lors de la phase de poules qui débutera le dimanche 9 janvier à Yaoundé. Amateurs de belles affiches, de revanches et de surprises : il y en a pour tous les goûts.

Du 9 au 20 janvier 2022 aura lieu dans cinq villes du Cameroun, la phase de poules de la Coupe d’Afrique des nations 2021 (reportée en 2022). Les 24 sélections engagées vont se battre pour obtenir leur ticket pour les huitièmes de finale, soit en terminant parmi les deux premiers de leur groupe de quatre, soit via les meilleurs troisièmes. 

La composition des groupes de la Coupe d'Afrique des nations au Cameroun.
La composition des groupes de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun. © Studio graphique FMM

Après le tirage au sort effectué ce mardi 17 août, RFI vous propose une sélection de six matchs pour organiser votre début de compétition, avant les rencontres à élimination directe. 

Cameroun-Burkina Faso : le match d’ouverture

C’est la rencontre qui lance la compétition après la cérémonie d’ouverture qui, on l’espère, se déroulera dans un stade d’Olembé de Yaoundé bien rempli. À domicile, les Lions indomptables voudront rassurer leur public après une élimination dès les huitièmes de finale de la CAN 2019, et des performances peu enthousiasmantes depuis : quatre 0-0 de suite en 2020 et une défaite en mars dernier contre le Cap-Vert qu’ils retrouveront lors de cette phase de poules. 

En face, le Burkina Faso retrouvera la compétition, en grande pompe, après son absence en 2019. Lors de leur dernière CAN, en 2017, les Étalons avaient déjà rencontré le Cameroun en groupe (1-1), avant de terminer troisièmes de la compétition. Les Lions indomptables avaient eux soulevé le trophée. Un scénario qui conviendrait parfaitement aux deux sélections. 

Les Camerounais, vainqueurs de la CAN 2017, posent avec le trophée remis au vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations de football.
Les Camerounais, vainqueurs de la CAN 2017, posent avec le trophée remis au vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations de football. Pierre René-Worms / RFI

Maroc-Ghana : deux grands qui se rencontrent rarement

Ils ne se sont plus affrontés en match officiel depuis la CAN 2008. À l’époque, les Black Stars s’étaient imposés pour éliminer les Lions de l’Atlas lors de la dernière rencontre de la phase de poules. Ce ne sera pas un match couperet cette fois-ci, mais une affiche de la première journée qui donnera le ton au sein d’un groupe relevé où figurent également le Gabon d’Aubameyang et Les Comores, enthousiastes pour leur première participation

Marocains et Ghanéens, éliminés en huitièmes de finale en 2019 aux tirs au but, aspirent à bien mieux. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic est très attendu. Son joueur vedette Hakim Ziyech également. 

Hakim Ziyech, l'attaquant marocain, a manqué un penalty dans le temps additionnel du match face au Bénin, en 8e de finale de la CAN 2019.
Hakim Ziyech, l’attaquant marocain, a manqué un penalty dans le temps additionnel du match face au Bénin, en 8e de finale de la CAN 2019. Mohamed Abd El Ghany/Reuters

À noter que les deux sélections se sont rencontrées en amical en juin dernier, pour une victoire 1-0 des Marocains. 

Maroc-Ghana, le lundi 10 janvier à 16h TU, au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Comores-Gabon: la grande première des Cœlacanthes

C’était la belle histoire des éliminatoires : Les Comores, petit pays insulaire de l’Océan Indien qui se qualifiait pour la CAN, pour la première fois. Le Gabon sera donc l’adversaire d’un événement historique pour les Comoriens, qui devront tout de suite prendre des points s’ils veulent exister dans cette poule compliquée. Et pourquoi pas rêver d’imiter leurs voisins malgaches qui ont réalisé l’exploit d’atteindre les quarts de finale lors de leur première CAN, en 2019. 

Pour les Panthères, ce match marquera leur retour dans la compétition après leur absence il y a deux ans. Si le sélectionneur Patrice Neveu considère que le Gabon « fait partie des bonnes équipes » de ce groupe, les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang ne devront pas se louper avant de défier le Ghana et le Maroc. 

Comores-Gabon, le lundi 10 janvier à 19h TU, au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Nigeria-Ėgypte : le choc des géants

Match des étoiles à Garoua : dix CAN seront réunies au stade Roumdé Adjia, situé à seulement 65 kilomètres de la frontière nigériane. Si le contexte sanitaire le permet, des milliers de supporters de Super Eagles devraient être présents pour assister à l’une des plus belles affiches de ce premier tour. 

Troisième en 2019, le Nigeria de Gernot Rohr voudra au moins faire aussi bien, sachant que les Nigérians ont toujours atteint le dernier carré des CAN auxquelles ils ont participé depuis 1984, excepté une fois, en 2008 (quart de finale). 

Le Nigeria termine troisième de la CAN 2019 après avoir battu la Tunisie.
Le Nigeria termine troisième de la CAN 2019 après avoir battu la Tunisie. Mohamed Abd El Ghany/Reuters

Pour l’Égypte de Mohamed Salah, il s’agira de se racheter après l’échec de la CAN 2019, à domicile (huitièmes de finale). 

En cas de contre-performance lors de ce choc de la première journée, les deux équipes auront l’occasion de se reprendre ensuite contre le Soudan et la Guinée-Bissau. 

Nigeria-Ėgypte, le mardi 11 janvier à 16h TU, au stade Roumdé Adjia de Garoua. 

Tunisie-Mali : les retrouvailles

Leur face-à-face à la CAN 2019 lors de la phase de poules n’avait pas trouvé de vainqueur (1-1) après une nette domination tunisienne. La Tunisie s’était d’ailleurs qualifiée pour les huitièmes de finale sans remporter le moindre match, avant d’atteindre le dernier carré. Ce que n’avait pas réussi à faire cette jeune équipe malienne après avoir terminé première du groupe. 

Mouez Hassen, le gardien tunisien, laisse le ballon s'échapper et permet au Mali de mener, temporairement, 1-0, à Suez, vendredi 28 juin.
Mouez Hassen, le gardien tunisien, laisse le ballon s’échapper et permet au Mali de mener, temporairement, 1-0, à Suez, vendredi 28 juin. REUTERS/Suhaib Salem

Depuis, les Aigles ont bien grandi et Amadou Haidara est toujours là pour sécuriser l’entre-jeu. Cette équipe a gagné en expérience et a été capable en juin dernier, en amical, de bousculer l’Algérie championne d’Afrique, chez elle, puis ces mêmes tunisiens. Les hommes de Mohamed Magassouba se sont inclinés 1-0, après s’être procurés plusieurs occasions en terre Fennecs, et avoir joué une partie de la rencontre à 9 en Tunisie. 

Tunisiens et Maliens retrouveront également la Mauritanie, comme en 2019, et la Gambie qui participera à la CAN pour la première fois. 

Tunisie-Mali, le mercredi 12 janvier à 13h TU, au stade de Limbé. 

Côte d’Ivoire-Algérie : une revanche au goût de finale

NewsletterRecevez toute l’actualité internationale directement dans votre boite mailJe m’abonne

Ce choc du groupe E viendra clore la phase de poules. C’est sans aucun doute l’affiche de ce premier tour. 

D’abord, parce qu’il oppose deux sélections historiques très attendues : la Côte d’Ivoire de Nicolas Pépé, Wilfried Zaha, Franck Kessié, face à l’Algérie championne d’Afrique de Riyad Mahrez et Ismaël Bennacer. 

Ce sera aussi une revanche du quart de finale de la CAN 2019 remporté aux tirs au but par les Fennecs, au terme d’une rencontre haletante.

La joie des Algériens après avoir éliminé la Côte d'Ivoire à la CAN 2019.
La joie des Algériens après avoir éliminé la Côte d’Ivoire à la CAN 2019. Suhaib Salem/Reuters

Et puis, après des rencontres face à la Sierra Leone et la Guinée équatoriale, ces deux géants se battront pour la première place du groupe ou la qualification pour les huitièmes de finale. « On va se préparer pour vendre très cher notre peau », a prévenu le sélectionneur des Éléphants Patrice Beaumelle, après le tirage au sort. 

Côte d’Ivoire-Algérie, le jeudi 20 janvier à 16h TU, au stade de Japoma à Douala.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...