Cheikh Hamidou Kane : « J’ai dû me battre pour accéder à un monde que j’admirais mais qui ne voulait pas de moi »

Cheikh Hamidou Kane est l’auteur de deux romans à succès, devenus des classiques de la littérature africaine. En 1961, il publie L’Aventure ambiguë, roman en partie autobiographique dans lequel il relate la crise existentielle des premières générations d’Africains entrées violemment en contact avec la culture française par la colonisation. Samba Diallo, le personnage principal, peine à réaliser la fusion pacifique entre son héritage peul, musulman, et la civilisation occidentale qu’il a découverte à l’« école des Blancs ». Puis viendra une suite du roman, en 1995, avec Les Gardiens du temple. Auréolé de deux œuvres majeures, Cheikh Hamidou Kane s’est ensuite retiré de la vie littéraire. Il est devenu fonctionnaire international et ministre. Il a reçu Le Monde Afrique à son domicile dakarois.

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...