Chronique de Cheikh Doudou Mbaye : « vous, les journalistes, vous avez le pouvoir de garder notre démocratie « 

10152515_184191571960100_1646480739633541572_n

J’accuse où Quand le manque d’éthique côtoie la manque de déontologie

Mesdames et Messieurs les journalistes,

Vous êtes tous des personnes pour qui je vouais le plus grand respect. Votre métier est un des plus importants métiers du monde. Les médecins nous gardent en santé et vous, les journalistes, vous avez le pouvoir de garder notre démocratie et nos connaissances en santé.

Aucune démocratie digne de ce nom n’est en santé sans une saine information, éthique, responsable sans en oublier d’être crédible pour nous apporter de la valeur ajoutée .

Messieurs et Mesdames les journalistes, je ne vous comprends pas. Vous êtes pour moi un mystère. Un mystère sérieux et profond !

Vous savez, sans être journaliste, sans être grand Historien, on peut tout de même lire l’actualité de façon assez précise. Il suffit de mettre un peu de temps pour analyser l’Histoire, l’actualité et les discours pour saisir le monde dans lequel nous vivons.

Vous pour qui le métier est de décoder les mouvances des puissances mondiales, tant politique qu’économique ou qu’énergétique, vous semblez être incapable de voir et d’entendre les multiples indices et paramètres de la bipolarité de Monsieur Moustapha Cissé Lo.

Lui tendre le micro c’est être complice de ses injurres et insanités dont l’actualité, l’historique au travers desquels nous pouvons dresser un bilan morose assez fidèle de sa personne devient une lourde réalité qui nous entoure.

Vos reportages (sic) et émissions avec le sieur sont devenus des discours de perroquet qui répètent inlassablement un sermon qui élude la réalité ambiante et flagrante d’une limite schizophrénie .

Pourquoi ?

Pourquoi ?

Pourquoi ?

La terrible et humainement honteuse expérience de ses injures sur le fils du Premier Khalif de Serigne Touba Khadimou Rassoul n’a-t-elle pas suffi ?

Qu’est-ce qui vous motive donc à ouvrir vos micros sur tout ce qui entoure la comédie show de Cissé Lo.De ses injures limite profanées contre Macky Sall, des insanités sur le Fils de Serigne Fallou en passant à ses injures sur vous mêmes journalistes et sur d’honnêtes concitoyens et j’en passe , à moins de rechercher le sensationnel immoral, l’éthique et la déontologie sont devenues rares quand vous nous retransmettez ses délires.

Expliquez-moi votre inadmissible comportement?

De plus en plus, la population voit vos comportements coupables voire criminels si ces sorties occasionnent des incidents malheureux.L’incendie de ses biens meubles et immobiliers à Touba peuvent en témoigner.

Coupables et diffamatoires dans le sens que vous n’apportez aucun secours aux personnes en délicatesse dans ses diatribes pour ne pas dire sorties et les relayer est immoral, non éthique et en mal de déontologie.

Coupables dans le sens que vous faites la promotion et l’apologie de la violence verbale si pas physiques.

Coupables dans le sens que pendant de longs mois vous avez fait la promotion des bombardements verbaux et injurieux et limite inhumains du Sieur sur notre démocratie et ses tenants.

Coupables dans le sens que vous n’avez pas vertement dénoncé ses sorties racistes, injurieux et homophobes. qui ont fait disparaître plusieurs valeurs de notre République .

Je ne m’explique pas votre comportement coupable. Je ne m’explique pas que vous piétiniez ainsi votre noble métier. Je ne m’explique pas. Hier c’était au tour du Ministre du budget qui voyait sa famille, sa vie de couple et d’homme honteusement exposée aujourd’hui c’est toute une opposition pour ne pas dire le Sénégal injurié. Mesdames et messieurs les journalistes quel est l’intérêt de telles sorties?

Je vous invite, ici, à prendre une petite pause dans les lectures déplaisantes et à écouter toutes les sorties de Moustapha Cissé Lo avant de nous les imposer à l’avenir.

Je vous invite à l’interviewer sur un sujet économique ou de développement mieux de lui demander de faire un bilan de son mandat CDEAO à l’heure du Passeport Commun, quels sont les projets de Loi adoptés et ou proposés pour accompagner cette dynamique tant sur le plan économique, sanitaire et social par exemple.

Dire qu’en cas d’empêchement du Président Moustapha Niasse c’est cet énergumène qui devrait nous diriger nos débats déjà assez médiocres.

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...