Chronique : La danse des loups ! Par Ady Diop, Pays Bas

À quelques semaines des élections présidentielles, un tournant pour le pays, les loups entrent dans la danse.

Ces loups sont dans leurs éléments pour briser l’ élan des candidats qui portent des projets de société et qui prônent un débat d’idées.

On le sait, le Sénégal est fort en danse rythmée par la calomnie, par la médisance, le mensonge et la diversion.

Si on ne fait pas gaffe, on dansera tous au même rythme et sur le même refrain qui sont ceux de la critique sans arguments, de l’ insulte à la bouche et l’ impertinence en bandoulière.

C’ est pourquoi nous devons refuser qu’ on nous entraîne sur cette piste ou l’ on danse sur tous les rythmes sauf sur ceux de l’ objectivité et du discernement.

Il faut rester sur la piste de la danse des débats d’idées, de l’ argumentaire…

Autrement on risque de s’ emmêler les jambes ou de danser plus vite que la musique…

Le bon tempo devrait être celui de la sérénité en attendant le grand bal du 24 février prochain.

Quelque soit le résultat de ces élections, rien ne sera plus comme avant.

Grâce aux réseaux sociaux le peuple a les yeux ouverts et veille au grain

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...