Communauté sénégalaise en Belgique : Qui sont les Lingeer ?

12347662_1183100785036846_8337559619654751350_nEn 2012, à l’initiative de la comédienne Awa Sene Sarr, des femmes sénégalaises se regroupent et créent en Belgique Lingeer Asbl afin de participer à faire connaître, promouvoir et partager la Culture Sénégalaise et Africaine à travers la littérature, la musique, les arts vivants, les arts plastiques, la chorégraphie, la mode, le cinéma, l’art Culinaire, les loisirs et les voyages etc.
L’association est ouverte à toute femme qui adhére au Charte et R.O.I de Lingeer Asbl. A travers nos différentes activités, nous vous inviterons à un voyage permanent, sorte de ballet incessant entre deux continents, l’Afrique et l’Europe.

Pour soutenir son développement Lingeer Asbl compte sur l’engagement et le soutien de ses divers membres ( effectifs, sympathisants et d’honneur) et de toutes les bonnes volontés.Lingeer était le titre que l’on attribuait à la mère ou la sœur du souverain dans les différents royaumes qui composaient le Sénégal d’autrefois. Si l’on se réfère aux chroniques orales et écrites les Lingeer étaient des femmes dont les voix comptaient dans la gestion de la cité. Elles entretenaient des actions envers leur peuple.

Les LINGEER d’hier tiraient leur noblesse de leur naissance ou bien de leur alliance, celles d’aujourd’hui sont des femmes de tête, de cœur et/ou d’action. Elle sont modernes, volontaires et engagées et participent activement à la vie de la cité en y contribuant activement. Les LINGEER des temps modernes on en trouve partout à travers le monde. Ce sont toutes celles qui bougent et font bouger le monde. Les femmes constituent la moitié de l’humanité. 

L’association Lingeer asbl a tenu le 25 janvier 2013 à Bruxelles sa première rencontre culturelle sur le thème « Des femmes qui ont marqué l’histoire de l’Afrique ». Cette rencontre a été l’occasion pour Lingeer asbl de mener une réflexion sur une participation active de la femme dans le processus de paix et de règlement de conflits. Depuis, elle développe des soirées appelées «  café littéraire » « Regards de femmes » qui est une rencontre mensuelle qui se déroule un vendredi de chaque mois à Bruxelles dont l’objectif est de partager, sensibiliser, donner de la visibilité et mettre en lumière la littérature africaine d’expression française à travers les écritures des femmes ou sur les femmes. .

Vous êtes auteures, romancières, poétesses, essayistes, nouvellistes, dramaturges ou artistes femmes… Vous êtes confirmée, connue, reconnue, débutante, ou en train de chercher votre voie, Café littéraire « Regards de femmes » de l’Association Lingeer Asbl est prêt à vous accueillir.

Seydou Nourou Ba

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...