Confidences d’un ancien candidat à l’immigration clandestine devenu président de…

Confidences d’un ancien candidat à l’immigration clandestine devenu président de…

Près de 500 jeunes, tous habitants de Thiaroye-sur-Mer ont péri en mer en voulant rejoindre l’Espagne en 2006. 13 ans après ce drame, Moustapha Diouf, candidat malheureux à la migration clandestine est aujourd’hui à la tête de l’association des jeunes rapatriés (Ajrap) de ladite localité.
 Il a comme objectif de combattre l’immigration en mettant en place des formations. Par ailleurs, le pêcheur de Thiaroye-sur-Mer se souvient toujours de ces moments douloureux passés en mer. Il lance un cri de cœur aux autorités pour soutenir la jeunesse afin de réduire l’immigration.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...