Corée – 6000 couples en provenance de différents pays mariés à Séoul

Au total, 6000 couples en provenance de différents pays ont été mariés, ce vendredi, à Séoul (Corée), par la présidente-fondatrice de la Fédération internationale pour la paix universelle (FPU), Hak Ja Han Moon, dans le stadium du village de Cheongpyeong, a constaté l’APS.

Ces 12.000 jeunes parés de robes blanches pour les filles et de costumes noirs pour les garçons ont reçu, dans une ambiance féerique, devant un public nombreux, la ’’bénédiction cosmique’’, pour « vivre pleinement et avec responsabilité » leur amour.

Mme Moon, dès son entrée dans l’enceinte du stadium, a coupé le géant gâteau de la célébration, accompagnée d’une chanson qu’elle a elle-même écrite. Elle a d’abord jeté l’eau bénite sur une soixantaine de couples choisis parmi les 6000 présents avant de bénir quelque 450 couples déjà mariés au cours de cette cérémonie empreinte de solennité religieuse.

« Promettez-vous de devenir une famille idéale en établissant une relation éternelle dans votre couple. Soyez fiers de cette sainte bénédiction » a lancé la fondatrice de la FPU aux jeunes mariés qui ont répondu « Oui ».

Après ses vœux de réussite à l’endroit des nouveaux couples bénis, Hak J Han Moon a procédé à la remise d’alliances à un échantillon de 7 couples au cours de cette cérémonie initiée, en marge du Sommet mondial 2020 pour la paix, axé sur le thème de l’interdépendance, de la prospérité partagée et des valeurs universelles.

L’assistance composée majoritairement de nouveaux mariés a été tenue en haleine pendant presque 4 heures d’horloge par des spectacles artistiques,folkloriques de haute portée sous la direction notamment d’un orchestre philarmonique qui a accompagné le ténor Paul Pott mais aussi les Petits Anges de Corée.

« C’est une grande joie pour moi de prendre part à cette cérémonie à la fois spirituelle et physique riche en couleurs et en enseignements », a dit le jeune congolais Eugène Bitendé après son union ce jour, avec sa compatriote Maxime Ngoy.

Mme Bitendé a dit également vivre ces moments avec « émotion » et ressentir « une grande joie » d’être une femme mariée.

« La joie est d’autant plus grande que la cérémonie se déroule au siège même de la FPU, et s’engager ici à remplir mon rôle d’épouse et d’être fidèle à mon mari, est d’une grande importance pour moi » a-t-elle confié à l’APS.

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...