Décès du Sénégalais au Congo : la police congolaise mise en cause

Demba Bâ, petit frère de Mansour Nalla Bâ, assassiné au Congo, a fait des révélations qui accablent la police congolaise. Il écarte la thèse de la police selon laquelle la victime a été battue à mort et mis dans un frigo.

Demba Bâ ne croit pas  en cette version parce que dit-il, son frère était trop grand pour être mis dans un frigo. Dans Enquête, il détaille : «Quand j’ai vu le corps, j’ai immédiatement reconnu mon frère. Il n’avait aucune trace de blessure ni d’étranglement. Il était ‘intact’. Je voulais faire cette sortie pour que tout le monde sache ce qui se passe au Congo, parce que trop c’est trop !»

Bâ signale que «ce n’est pas la première fois que cela nous arrive ici». Il accuse : «Personnellement, je soupçonne la police dans cette affaire. Le corps était intact, sans aucune blessure. J’ai même les images du cadavre mais je ne peux pax les publier sur les réseaux sociaux.»

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...