Depuis le Caire en Egypte : Alassane Sall, responsable de Pastef / New York, refuse l’étiquette collée à son parti

Depuis le Caire en Egypte où il était en mission, Alassane Sall, responsable de Pastef / New York, a rencontré la section de Pastef du pays. Il en a profité pour se prononcer sur les perspectives électorales au Sénégal.

A l’en croire, « nous devons aller vers les sénégalais en privilégiant les zones reculées les sensibiliser en faisant sorte de ne pas perdre de temps avec les agissements du préisdent Macky Sall. Nous devons nous concentrer l’adhésion des populations à notre programme  » soutient-il.
Pour M. Sall, le président Macky Sall a démarré la campagne des locales en faveur de sa coalition Benno Bokk Yayar. C’est pourquoi, demande t-il à ses camarades de parti de travailler pour préparer la présidentielle de 2024 :  » aprés les élections locales, c’est les législatives puis la présidentielle et les campagnes ont déjà démarré en campagne avec les semblants de tournées économiques » soutient-il. Sa vision du responsable de Pastef / New York est de faire les proximités tout en évitant des manifestations. « Nous devons faire comme le président Macky Sall, en 2012, il est allé battre campagne à l’intérieur du pays ».

Pour lui, au delà de la politique, Pastef doit poursuivre les actions sociales, économiques et culturelles. « Ils veulent nous coller l’étiquette de personnes violentes, indisciplinées et insolentes, alors que nous sommes jusque là irréprochables.

Amed NDIAYE, wabitimrew

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...