Depuis Luxembourg : M. Orphée Kinss de l’Afp Benelux se prononce sur le limogeage de Sory Kaba

Joint hier au téléphone par un de nos correspondants au Luxembourg Mr Orphée A. KINSS PDG de SNKINSS Holding, Président de l’Asbl Les Jeux D’EDEN  et surtout SG de l’Afp au Benelux A répondu  aux questions.

Que pensez-vous du débat sur le 3ème Mandat ?
Pour moi, c’est un faux débat nous avons des priorités qui attendent . Le président Macky Sall vient d’être réélu sa seule et unique préoccupation est de concrétiser ses rêves pour le Sénégal à travers son PSE. C’est à ça qu’il s’attelle avec son gouvernement. L’Afp est membre fondateur de BBY est donc associée à la gestion du pays. Donc, notre rôle est d’aider le président à réussir sa mission et non de rentrer dans des polémiques inutiles qui nous desservent. Sur le 3 ème mandat proprement dit l’Afp se prononcera le moment opportun.

Que pensez-vous du limogeage de Sory Kaba ?
Je pense que Mr Kaba n’avait pas bien compris la vision du Président pour la Diaspora ; raison pour laquelle il n’a jamais été d’une grande utilité pour nos compatriotes. En 7 ans, il n’a jamais rencontré les Sénégalais ( responsables politique et d’associations) du Benelux et de la majeure partie de la diaspora. Ceci a été une erreur monumentale. J’espère que son remplaçant sera à la hauteur et saura répondre aux besoins des Sénégalais de la diaspora. Nos autorités doivent se montrer plus flexibles dans l’accomplissement de leurs missions savoir servir en quelques sortes; s’oublier pour un moment au profit et unique intérêt des citoyens .

Cela fait 19 ans que vous êtes membre de l’Afp, quel est votre bilan personnel et comment voyez-vous l’avenir de votre parti ?
Effectivement, cela fait déjà bon nombre d’années que je suis militant de l’Afp et j’y suis encore par amitié et conviction . Mon bilan est positif sinon j’aurais déjà plié bagages. Avoir une vie politique réussie ne se résume pas à des postes de responsabilité; je suis de ces personnes qui croient fermement qu’on peut travailler pour son pays ; son parti sans bénéficier de postes. Même s’il faut le rappeler, j’ai occupé un poste à la section Mermoz – Sacre-Coeur ma commune et au niveau départemental et depuis  2007 je suis le secrétaire général de l’Afp au Benelux. En ce qui concerne l’avenir de notre parti je suis optimiste malgré les péripéties je vois un  avenir prometteur. En le disant je me base sur  l’ensemble des composants du parti qui aujourd’hui sont prêts à monter les marches et relever le défi ;le défi de bien diriger le Sénégal . Ce qui est sûr et constant c’est que l’Afp aura un candidat en 2024 et quand le moment sera venu ,il sera dévoilé au grand public.
Votre dernier Mot
J’invite tous les acteurs politiques à la retenue surtout ceux qui exercent une fonction dûment politique.Travailler c’est servir l’autre et non se servir….Cultivons le Respect de l’autre et la Paix. Que Dieu bénisse le Sénégal

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...