DÉPUTÉ DE LA DIASPORA : OUMAR SOW DU GABON OFFICIALISE

L’idée a été agitée et défendue dernièrement par la Cojer du Gabon, de proposer la candidature de son leader Oumar Sow pour l’élection des députés de la diaspora. C’est désormais officiel. Tout s’est joué après une visite au pays de Bongo de responsables de l’Apr dont le Directeur de cabinet du président de la République Me Oumar Youm et du député Farba Ngom.


L’occasion a été mise à profit par les jeunes Apéristes, et d’autres couches des Sénégalais installés au Gabon, pour réitérer leur choix. Epousant ainsi la profession de foi de leur camarade qui se structure de la sorte : « Nous sommes des militants de première heure car nous avons vite compris et adhéré au programme du parti, en vue d’améliorer le quotidien des sénégalais. L’engagement c’est aussi être là pour ses compatriotes et j’ai décidé d’être là pour vous, en tant que représentant du peuple, et plus particulièrement de la diaspora à l’assemblée nationale ».
Il continue : « ma candidature est motivée par l’envie et la volonté d’assister mes chers compatriotes émigrés dans la perspective de les soulager des difficultés auxquelles ils peuvent faire face dans des pays où ils ne sont ni plus ni moins que des étrangers ».

Parti du Sénégal tout jeune, à juste 18 ans, Oumar a fait de nombreux pays avant de s’installer au Gabon. Ce qui lui a permis de bien connaître les réalités des Sénégalais de la diaspora, et de pouvoir, par conséquent, identifier facilement les pistes de solutions.
Mais aussi en direction des jeunes où, dans sa localité de Yeumbeul Sud son leadership est réputé. Il dit : « si les jeunes osent s’exprimer, c’est aussi parce qu’ils sont biens coiffés, formés par leurs aînés, l’APR Gabon. C’est un ensemble d’hommes et de femmes qui ont cru au Président Macky Sall depuis le début et qui se sont engagés à son côté. Aujourd’hui, je suis ravi de pouvoir compter sur leur soutien car je sais qu’avec leur engagement et leur volonté d’aider le Président, nous pourrons ensemble porter très haut l’émergence, y compris dans la diaspora. Le Sénégal est un pays majoritairement jeune et cela doit constituer une force et non une faiblesse. Il est donc temps de laisser à cette jeunesse une place dans la politique du gouvernement car qui mieux que nous pour défendre nos intérêts ».

Pour conclure, Oumar Sow expose : « nous espérons ainsi, par notre candidature porter cette dynamique, pour un Sénégal émergent et une diaspora bien encadrée. En effet, même si nous sommes à l’étranger nous nous intéressons de très près à ce qui se passe au pays, car notre quiétude en dépend. Nous allons par conséquent, voir comment nous pouvons, nous Sénégalais de la diaspora, pouvons apporter notre pierre à l’édifice d’un Sénégal émergent. Notre engament, fera la différence ! »

referenceactu.com

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...