Italie: Député européen de la Ligue du Nord, Mario Borghezio jugé pour racisme sur sa collègue Cécile Kyenge

kyenge-borghezio-jooLe parlementaire européen de la Lega Nord subira un procès au Tribunal de Milano pour les insultes racistes contre sa collègue italo-congolaise!

Le racisme contre l’italo-congolaise Cécile Kyenge (actuellement député au Parlement Européen à Bruxelles) continue à faire bosser les tribunaux italiens.
En effet, le parlementaire européen de la Lega Nord, Mario Borghezio, a été cité en justice pour propagande d’idées «fondées sur la supériorité ou sur la haine raciale ou ethnique».
L’occasion fut une interview à l’émission radiophonique « La Zanzara », au lendemain de la nomination de Cécile Kyenge comme Ministre de l’Intégration, dans ce qu’il définit “gouvernement du bingo bongo ».
“Les Africains sont africains et ils appartiennent à une ethnie très différente de la notre. Ils n’ont produit aucun grand génie, il suffit de consulter l’encyclopédie de Mickey Mouse », déclara le léghiste.
Et d’ajouter: « Nous ne sommes pas congolais, nous avons un droit ultramillénaire. Kyenge est médecin, nous lui avons donné un poste dans une ASL qui a été oté à quelque médecin ».
Des propos qui ont convaincu le juge de l’audience préliminaire) Andrea Ghinetti à accueillir la requête du procureur adjoint Maurizio Romanelli.
Ainsi, le 24 juin, devant la IV° Section Pénale de Milano, Borghezio sera jugé pour racisme.
« Le racisme et l’instigation à la haine raciale ne peuvent jamais être instrument de lutte politique », a écrit sur Facebook Cécile Kyenge, commentant la nouvelle.
En juin 2015, le même tribunal de Milano avait condamné Borghezio pour diffamation aggravée relativement à une autre intervention à « La Zanzara ». A cette occasion, il avait défini les Roms « merde de la société”, écopant d’une amende de 1.000 euros.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...