Des centaines d’éleveurs peulhs fuient la Cote d’ivoire pour se réfugier au Ghana

peulh-ghana-cote-divoire-620x330

Plus de 200 bergers peulhs et leurs familles ont fui la région de Bouna en Cote d’ivoire pour trouver refuge au Ghana suite à des violences qui ont éclaté entre eux et les Lobis, un groupe ethnique ivoirien.

Le conflit qui fait rage depuis quelques jours entre autochtones agriculteurs et éleveurs a contraint plusieurs de ces derniers à passer la frontière pour se refugier dans le district de Bole au nord du Ghana.

Les autorités sécuritaires ghanéennes en charge de cette localité disent avoir pris des mesures d’urgences pour garantir la quiétude des populations en cas de débordement du conflit.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...