Des Sénégalais arnaqués au Cameroun : Le FAISE dégage toute responsabilité

Dans un article paru sur le site «Senegal-news.net» le Fonds d’Appui a l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (FAISE) est mise en cause pour des faits auxquels il n’est lié ni de près ni de loin. Dans ledit article il a été affirmé que le «FAISE a arnaqué des compatriotes résidant au Cameroun en leur faisant cotiser à hauteur de 10 000 FCfa par personne pour postuler aux Financements.
Le Faise tient à préciser qu’il n’entretient aucun lien direct ni indirect avec les personnes citees. le FAISE se réserve le droit d’ester en justice. 
En attendant, Mme l’Administrateur du FAISE précise à l’attention des concitoyens vivant au Cameroun que l’obtention du Financement des femmes de la Diaspora, ne nécessite aucun frais de dossier. C’est un prêt revolving, sans garantie, ni intérêts encore moins un quelconque frais.
Par ailleurs, le FAISE annonce que le Cameroun n’ayant jamais bénéficié du FFD est éligible pour l’année 2019. D’ailleurs l’enveloppe globale de financement est déjà virée dans les comptes de l’Agence Comptable de la Représentation diplomatique. Il ne reste plus qu’à satisfaire la situation du Tchad afin de pouvoir organiser une seule et même cérémonie regroupant les Sénégalais vivant sur ces deux territoires.

Pour conclure, le FAISE appelle la communauté sénégalaise de l’étranger à plus de vigilance et de prudence face aux esprits malintentionnés dont les agissements pourraient ternir l’image de notre pays et de notre gouvernement. Il rappelle en outre que sa principale mission est d’être un levier économique sur lequel la diaspora toute entière pourra s’appuyer et non un outil d’extorsion de fonds pour cette dernière.

Madame Nata Samb Mbacké
Administrateur du FAISE

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...