Disparition mystérieuse de Diary Sow: Les étudiants et sénégalais de France perplexes

Les membres du comité mis en place par les étudiants et autres sénégalais de France, pour susciter l’engouement autour de la recherche de Diary Sow, sont un peu frustrés. Ils ont fait face à la presse ce samedi, pour faire quelques précisions.

«C’est ce qui nous a laissé un peu perplexe, le fait que l’autorité dise qu’actuellement les nouvelles sont rassurantes et que la piste criminelle  n’est pas privilégiée. Donc nous, on se pose la question de savoir comment elle a fait pour avoir ces informations-là. Ils faut qu’ils nous répondent par rapport à ces informations.

« Nous ne sommes pas leurs ennemis »

On est pointés du doigt, les gens pensent que nous détenons des informations qui sont confidentielles et qui parlent de l’enquête, nous sommes juste des compatriotes, animés d’un esprit de solidarité, raison pour la quelle on a tout fait pour prendre de notre temps, sortir de notre bureau, arrêter notre boulot sortir dans la rue pour aider. I faut que les autorités sachent que nous sommes là pour les aider. Mais nous ne sommes pas leurs ennemis.

 « On a reçu des infos venant de pistes anonymes » 

La seconde chose, c’est que lorsqu’on a lancé le mouvement, on a distribué des flyers un peu partout. Ce sont nos numéros qui sont sur ces flyers, on a reçu des informations venant de pistes, des gens anonymes qui nous ont appelés. Mais ce ne sont pas des informations vérifiées. Tout ce qu’on pouvait faire, c’est de transférer ces informations à l’autorité. Ce qu’on a fait.

« On a atteint nos limites »

Aujourd’hui on a atteint nos limites. On ne peut pas dépasser ce stade-là. Le comité était juste là pour accompagner l’autorité, l’aider. On l’a fait. A l’heure actuelle nous n’avons pas d’infos sur là où se trouve Diary Sow. Nous sommes juste des sénégalais animés de bonne foi et de solidarité. Et nous voulons tous retrouver Diary Sow.»

iGFM –

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...