Dix Frenchies qu’il faudra suivre

Le «meilleur championnat du monde» reprend ses droits dès ce week-end. Avec sa colonie bleu, blanc, rouge forte de 38 représentants, la Premier League aura un petit accent français. Mais ces dix-là vont plus particulièrement retenir notre attention.

Dimitri Payet (28 ans, West Ham)

Payet est-il capable de s'imposer tout de suite en Premier League ? (D.R)

Payet est-il capable de s’imposer tout de suite en Premier League ? (D.R)

C’est le grand saut dans l’inconnu pour l’ancien Marseillais. Acheté pour près de 15 millions d’euros par West Ham, Payet va pour la première fois disputer un championnat hors de France. Après Nantes, Saint-Étienne, Lille et donc Marseille, le Réunionnais sera une des pièces maîtresses de Slaven Bilic. Et il va vite se rendre compte du niveau de la Premier League avec un premier court déplacement dans Londres, mais contre Arsenal, à l’Emirates Stadium !

Kurt Zouma (20 ans, Chelsea)

Kurt Zouma arrivera-t-il à bousculer la hiérarchie à Chelsea ? (L'Equipe)

Kurt Zouma arrivera-t-il à bousculer la hiérarchie à Chelsea ? (L’Equipe)

Après un premier exercice où il a observé et parfois joué avec quinze apparitions (pour sept titularisations), Kurt Zouma va-t-il pouvoir s’installer dans le onze de José Mourinho pour sa deuxième saison à Londres ? Pas sûr. Entre Cahill (29 ans) et Terry (34 ans), difficile de se faire une place. Mais il a le talent pour le faire, et pour, pourquoi pas, grappiller une place dans le groupe de Didier Deschamps pour l’Euro 2016.

Yann Kermorgant (33 ans, Bournemouth)

Dans son effectif, le promu Bournemouth a la particularité d’avoir dans ses rangs deux anciens. Sylvain Distin (37 ans) et Yann Kermorgant. On a choisi de mettre en avant ce dernier tant son parcours est particulier : une leucémie à 14 ans, un premier contrat pro à 23, des passages par Grenoble, Reims et Arles-Avignon. Et une formidable aventure en Angleterre avec Charlton puis Bournemouth où il s’est illustré. Il va connaître la Premier League pour la première fois de sa carrière. Une belle histoire qu’il faudra forcément suivre.

Yohan Cabaye (29 ans, Crystal Palace)

Il est retourné là où il est adulé, là où sa cote n’a pas baissé d’un iota depuis son départ de Newcastle en janvier 2013. Après avoir quitté le PSG, Yohan Cabaye sera l’une, si ce n’est la pièce maîtresse d’Alan Pardew au sein du collectif de Crystal Palace et avec qui il avait été très bon à Newcastle. Il faudra forcément y prêter attention, surtout à un an de l’Euro, là où sa place n’est, pour l’heure, pas assurée à 100%.

Morgan Schneiderlin (25 ans, Manchester United)

Schneiderlin entre dans une nouvelle dimension à Manchester United. (L'Equipe)

Schneiderlin entre dans une nouvelle dimension à Manchester United. (L’Equipe)

Un Frenchie qui débarque à Manchester United, ça n’est pas rien. Au sein du très cher effectif de Louis van Gaal, Morgan Schneiderlin, le transfert le plus coûteux de United depuis le début du mercato (35 M€ en provenance de Southampton), aura la pression du grand club. Et il faudra qu’il soit à la hauteur pour prendre la place de Carrick et pour, surtout, ne pas louper le train de l’Euro.

Samir Nasri (28 ans, Manchester City)

Les années passent, et plus Samir Nasri est de plus en plus dans l’ombre médiatiquement. Et ce n’est sûrement pas pour lui déplaire. À 28 ans, l’ancien marseillais va entamer sa cinquième saison avec Manchester City. Surtout, il sera intéressant de l’observer tant l’exercice 2014/15 a été son plus décevant depuis qu’il a rejoint les Citizens. Dix-huit titularisations en Championnat, deux buts, et un seul vrai coup d’éclat dans sa saison : sa prestation sur le terrain de l’AS Roma en Ligue des champions pour permettre aux siens de se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition. Avec, à la clé, un but splendide.

Nasri avait même réalisé un début de saison correct, avant de disparaître ou presque, la faute à plusieurs blessures. La saison 2015/16 peut-elle lui permettre de revenir sur le devant de la scène ?

Francis Coquelin (24 ans, Arsenal)

Cela a été l’attraction d’Arsenal à la fin du mois de décembre. Arsène Wenger, devant les nombreuses blessures, avait décidé de rappeler son milieu alors en prêt du côté de Charlton. Première titularisation le 28 décembre face à West Ham, puis une seconde, puis une troisième, pour s’installer définitivement dans ce milieu des Gunners. Et surtout, avec une redoutable efficacité. De là à le voir s’installer durablement avec Arsenal ? C’est fortement possible. Et à seulement 24 ans, son abattage et ses performances seront forcément intéressantes à suivre.

Mamadou Sakho (25 ans, Liverpool)

Faut-il s'en faire pour Mamadou Sakho ? (L'Equipe)

Faut-il s’en faire pour Mamadou Sakho ? (L’Equipe)
Mamadou Sakho est-il en train de se faire oublier à Liverpool ? On aurait tendance à dire oui. 34 matches de Premier League en deux saisons, c’est trop peu. Alors bien sûr, il n’a pas été épargné par les blessures mais le héros de l’équipe de France lors du match retour face à l’Ukraine en 2013 est soumis à une rude concurrence et il n’est pas forcément le premier choix de Brendan Rodgers. Retournement de situation en 2015/16 ?

Mathieu Debuchy (30 ans, Arsenal)

Longtemps blessé, Mathieu Debuchy doit se remettre au niveau. (L'Equipe)

Longtemps blessé, Mathieu Debuchy doit se remettre au niveau. (L’Equipe)
C’est l’année du renouveau pour l’ancien joueur de Lille et de Newcastle. Blessé quasiment de bout en bout la saison passée, Mathieu Debuchy n’a disputé que dix matches de Premier League. Le dernier remonte même au 11 janvier dernier face à Stoke City (3-0). Pour celui qui doit être le titulaire de l’équipe de France à l’Euro 2016, il est temps de pouvoir se remettre au niveau et de prouver qu’il en a le calibre.

Rémy Cabella (25 ans, Newcastle)

À l’instar de Kurt Zouma, Rémy Cabella a dû se fondre dans ce nouveau monde qu’est la Premier League. Et les débuts ont été franchement difficiles avec un seul petit but en Championnat en janvier dernier sur le terrain de Hull City (0-3).

Il a même été question d’un départ précoce, mais il n’en est rien. Cabella repart pour un tour avec Newcastle pour enfin donner une autre dimension à sa carrière.

Mais on souhaite également une bonne saison à Laurent Koscielny, Mathieu Flamini, Olivier Giroud, Jordan Amavi, Jordan Veretout, Charles N’Zogbia, Loïc Rémy, Ngolo kanté, Yohan Benalouane, Bacary Sagna, Eliaquim Mangala, Gaël Clichy, Massadio Haïdara, Moussa Sissoko, Sylvain Marveaux, Gabriel Obertan, Yoann Gouffran, Emmanuel Rivière, Anthony Andreu, Younes Kaboul, Valentin Roberge, Yann M’Vila, Franck Tabanou, Bafétimbi Gomis, Hugo Lloris, Etienne Capoue et Morgan Amalfitano.

Timothé Crépin, @T_Crepin

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...