Durant neuf minutes, le Pentagone a tremblé suite à un tweet de Donald Trump

Le Pentagone a imaginé le pire des scénarios possibles. Cette crainte a duré neuf minutes. Un moment qui semblait interminable suite à un tweet mystérieux de Trump.

Les responsables de la Défense américaine ont en effet cru que le président des Etats-Unis allait déclarer la guerre à la Corée du Nord, sachant qu’il devait effectivement annoncer un changement de politique. C’est le journal The Independent qui rapporte cette information ce jeudi.

After consultation with my Generals and military experts, please be advised that the United States Government will not accept or allow……

Mercredi, Donald Trump a tweeté : « Après consultation avec mes généraux et experts militaires, sachez que le gouvernement des Etats-Unis n’acceptera ou ne permettra pas… » Un message laissé en suspens qui a inquiété le Pentagone, pensant à une action militaire sur la Corée du Nord. Après presque dix minutes d’attente insoutenable, le président américain a tweeté la suite, éclairant enfin la nature de son annonce. Il s’agissait de la polémique interdiction faite aux personnes transgenres de servir au sein de l’armée américaine.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...