Emigration Clandestine : Plus de 30 Sénégalais en détresse à Agades

La   crise  migratoire fait toujours parler  d’elle.   La   dernière   alerte   parvenue   à Horizon   Sans   Frontières   est   une  situation accablante que vivent plusieurs  dizaines de  Sénégalais.  En route  vers l’Europe,   leur   rêve   s’est   brisé   pour certains   en   Algérie,   pour   d’autres   aux côtes libyennes.  Ils ont été redirigés par les autorités de ces pays vers les Centres de l’OIM à Agadès au Niger pour être rapatriés au Sénégal.  Ces migrants, interpellés avec d’autres candidats de nationalité diverse telle que la Côte d’Ivoire, le Cameroun et autres pays voisins, ont été pris en charge par soit par l’OIM soit par les autorités de leur pays mais bizarrement seuls les Sénégalais sont laissés à eux-mêmes, et cela  depuis presque plus deux mois, avec des promesses de rapatriement jamais tenues, confie Modou Thiaw un des responsables sénégalais.

Entassés dans un hangar, ces sénégalais vivent un calvaire journalier et sollicitent une réaction rapide de nos autorités. Car ils sont exposés à la pluie et aux vents, avec une nourriture juste pour leur permettre de survivre…

C’est en ce sens que HSF alerte l’État du Sénégal et sollicite une prompte réaction de la part des autorités.

Par ailleurs l’organisation internationale de défense des migrants regrette un grand échec dans la gestion scandaleuse des problématiques liées au chômage endémique et structurelle des jeunes et fait appel au respect de la dignité humaine.

Boubacar Séye

Consultant et Chercheur en migrations internationales

Bureau Afrique :

email hsfafrique@gmail.com

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...